1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2017-07-20 | Readers 284 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La gouvernance ‘gnostique’ de l’Imam ‘Alî(p) (16)


La gouvernance ‘gnostique’ de l’Imam ‘Alî(p) (16)

« Prends garde de te leurrer en voyant les gens se pencher du côté de ce monde

et se ruer sur lui comme des chiens ! 

Dieu t’a prévenu de son caractère éphémère. (…)

Ceux qui s’y attachent sont des chiens aboyant,

des bêtes sauvages carnassières

qui hurlent les unes contre les autres,

le fort dévorant le faible et le grand dominant le petit.

Des chameaux attachés et d’autres abandonnés ;

ils ont égaré leur raison et ont enfourché son inconnu. »

(Nahj al-Balâgha, recommandation 31 pp558-559)

Voici les recommandations que faisait l’Imam ‘Alî(p) à son fils al-Hassan(p) .

Non seulement, le Prince des croyants(p) avait une vision claire de la réalité de ce monde ici-bas et de ce qu’il y a dedans, mais aussi du comportement des gens de ce monde selon leur réalité.

En tant qu’« attachés à ce monde », ces gens se manifestent ici sous la forme de chien aboyant, de bête sauvage hurlant ou encore des troupeaux certains attachés, d’autres à la bride relâchée, errant vers l’inconnu.. 

Ailleurs, il(p) les compare à des ânes sauvages ou des bardots :

« Ils se mordent entre eux comme les bardots dans le troupeau d’onagres. »

(Nahj al-Balâgha, sermon 151 p325)

Et ailleurs il(p) dit :

« La forme est la forme d’être humain et le cœur est le cœur d’un animal.

Il ne connaît pas la porte de la guidance pour la suivre,

ni la porte de la cécité pour l’éviter

et ainsi il est le mort des vivants*.»

(Nahj al-Balâgha, sermon 87 p204)

L’Imam ‘Alî(p) ne faisait pas que transmettre la Parole de Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté !) dans son noble Livre quand il y est dit : {ceux-là sont comme les animaux, même plus égarés encore !}(179/7 Al-A‘râf) pour décrire ces gens, mais il(p) disait à son fils ce qu’il(p) voyait lui-même : le cheminement intérieur de ces individus et leur identité intérieure et profonde.

Et cette connaissance et cette foi de l’Imam ‘Alî(p) sont de l’ordre de la vision, du témoignage, de la connaissance présentielle. La supervision de ce monde ici-bas et sa gouvernance devraient obligatoirement prendre une couleur « gnostique ».

(à partir du livre al-Hayât al-‘Irfâniyyah li-l-Imam ‘Alî(p) de sheikh Jawâdî Amolî (pp82-85)

*sans doute dans le sens qu’il est un mort parmi les vivants

www.lumieres-spirituelles.net N°86 - Dhû al-Qa‘adeh- Dhû al-Hujjah 1438 - Août-Septembre 2017


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)