1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2017-07-20 | Readers 115 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Sur la compréhension des textes


Sur la compréhension des textes

As-salam alaykum !

Je vous félicite pour la richesse des textes de la revue qui n’ont pas d’égal et qui m’ont permis de mieux comprendre la religion que j’ai adoptée : l’Islam.

Cependant, je dois vous avouer que j’ai parfois des difficultés à comprendre des phrases, des termes, et même, à suivre un raisonnement ou le sens d’une question soulevée. Sans doute par ce que je n’ai pas un niveau d’étude suffisant.

Mariam –France

Réponse de la revue

Nous vous remercions de nous faire part de ce problème qui est loin d’être un problème personnel, lié à un quelconque niveau d’étude, mais qui plutôt renvoie à bien d’autres choses. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons ajouté la page « explication » dans certaines rubriques. (Et nous vous sommes reconnaissants de bien vouloir nous signaler à chaque fois que vous trouvez quelque chose d’incompréhensible.)

Les difficultés rencontrées peuvent être liées à trois types problèmes :

1-Ceux liés au niveau de la traduction même (et du traducteur). Certains parlent de « traduction = trahison ». En effet, une bonne traduction nécessite une juste compréhension du texte originel, une juste expression dans la langue traduite, à la fois conforme au texte original et compréhensible par tous. De plus, les mots se sont chargés de sens à travers les temps et sont souvent devenus étrangers à leur sens initial.

2-Ceux qui sont liés au niveau de la réception, du lecteur francophone, qui lui aussi véhicule des idées préconçues, parfois erronées, qui l’empêchent d’avoir un accès direct au texte.

3-Ceux qui sont liés aux textes eux-mêmes, surtout quand ils sont liés à la Révélation divine. Interviennent alors le degré de compréhension de ces textes par l’auteur (traduit) et celui de son « dévoilement » (et donc de sa clarté) dans ses efforts d’approfondir les connaissances islamiques et de les diffuser à un public plus large. Il y a, donc, à la fois le problème du jargon employé par les savants et celui du dur travail de la « vulgarisation » des textes islamiques que l’imam Khomeynî(qs) avait commencé et qui n’est pas du tout une chose facile. Une traduction littérale du texte original, si elle est motivée par la volonté de ne pas trop s’éloigner du texte original (pour ne pas trahir la pensée de l’auteur) et de laisser la porte ouverte à la réflexion, ne permet pas toujours de donner un sens au texte traduit.. D’où ces difficultés dans la compréhension pour le lecteur .. Dans ce cas, il n’y a pas d’autres solutions que la réflexion, la discussion et les demandes d’explications et les échanges de points de vue.

Que Dieu nous accorde la réussite de mieux Le connaître.

Salam et duas

www.lumieres-spirituelles.net N°86 - Dhû al-Qa‘adeh- Dhû al-Hujjah 1438 - Août-Septembre 2017

Petits mots de lecteurs

A la fin de cette huitième année (le premier numéro de la revue remontant au début de l’année 1430H – 2009), les témoignages de sympathie continuent d’arriver de tous les pays francophones des différents continents, même si à un degré moindre. Nous remercions tous nos lec­teurs et lectrices pour leurs encouragements permanents.

L’objectif de la revue Lumières Spirituelles est de contribuer à l’édification d’une culture islamique authentique en langue française à l’adresse des assoiffés francophones de la Vérité. Continue-t-elle à jouer ce rôle avec le développement de la technicité des réseaux sociaux virtuels ?

Certes ce développement favorise la diffusion de la revue à une plus grande échelle et de façon beaucoup plus rapide. il la fait sortir des limites du web et la rend accessible aux tablettes et aux téléphones (via whatsapp, telegram, facebook.. etc). L’on ne peut que s’en réjouir.

Mais ce développement a créé, en même temps, une nouvelle génération de gens, envahis par des informations, la plupart du temps invérifiables, plus mobilisés par le « copier-coller » (et aussi le « supprimer ») que par la réflexion et la vérification.

Pourtant, pas de perfectionnement possible sans des temps d’arrêt, de lecture attentive, de réflexion active, de mise en pratique. Et c’est dans ce créneau que la revue Lumières Spirituelles aimerait sauvegarder sa place.

D’ailleurs, nous constatons à la fois une fidélité d’un certain nombre de lecteurs, des demandes de possi-bilité de télécharger la revue sur le téléphone (réalisable maintenant via telegram et whatsapp), si elle existe en version papier ou encore si elle est traduite dans des langues locales (africaines). Ce qui est significatif à la fois d’une plus grande proximité et d’autre part d’une lecture plus attentive.

N’oubliez pas de répondre au questionnaire annuel que nous vous envoyons (en attache) chaque année pour avoir votre avis, connaître vos besoins et rendre plus effectifs les savoirs diffusés par cette revue en vue de préparer la sortie de notre Imam tant attendu, l’Imam al-Mahdî(qa). Nous vous remercions à l’avance avec la promesse d’une invocation spéciale et de 100 prières sur le Prophète Mohammed(s) et sa famille(p) pour tout questionnaire renvoyé rempli.

Pour nous adresser votre courrier : Email : contact@lumieres-spirituelles.net

www.lumieres-spirituelles.net N°86 - Dhû al-Qa‘adeh- Dhû al-Hujjah 1438 - Août-Septembre 2017


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)