1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2017-09-18 | Readers 144 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Règles pour les actes d’adoration


Règles pour les actes d’adoration

« Le peu que tu fais en permanence est préférable

à beaucoup dont on se lasse. »

du Prince des croyants(p) Nahj al-Balâgha , Hikam 280 (ou 278 ou 269) p715

« Si les actes surérogatoires nuisent aux actes obligatoires,

alors refusez-les. »

du Prince des croyants(p) Nahj al-Balâgha , Hikam 281 (ou 279 ou 270) p715

قَلِيلٌ تَدُومُ عَلَيْهِ أَرْجَى مِنْ كَثِيرٍمَمْلُولٍ.

إذَا أَضَرَّتِ النَّوَافِلُ بالْفَرَائِضِ فَارْفُضُوهَا.

Qalîlunn tadûmu ‘alayhi arjâ min kathîrinn mamlûlinn

Idhâ adarrati-n-nawâfilu bi-l-farâ’idi fa-rfûdûhâ

qalîlunn: nom adjectif dérivé du verbe « qalla » (être en petite quantité, en petit nombre) = un peu.

tadûmu: verbe « dâma  » au présent (mudâra’) = durer, continuer d’exister, persister en permanence.

arjâ min: nom adjectif « rajâ » (souhaitable, espéré) dérivé du verbe « rajâ » (espérer, souhaiter) au superlatif = plus souhaitable, préférable

kathîrinn: nom adjectif dérivé du verbe « kathura » (être en grande quantité, en grand nombre, nombreux) = beaucoup, nombreux

mamlûlinn: dérivé de « malala » (ennui, lassitude) sous la forme d’un participe passé = dont on se lasse

adarrati bi: la 4e forme dérivée du verbe « darra » (nuire, causer du tort, porter préjudice) = léser, porter préjudice, nuire à, endommager

an-nawâfilu: pluriel du nom « nâfilat » dérivé du verbe « nafala » (faire un cadeau) = en plus, en supplément, surérogatoire.

al-farâ’idi: pluriel du nom « farîda » dérivé du verbe « farada » (Etablir, fixer, assigner de façon déterminée) = devoir, obligation

arfûdû-hâ: verbe « rafada » = rejeter, refuser, écarter et «  » renvoyant aux « nawâfilu ».

Il est préférable de faire peu et de s’y maintenir que de faire beaucoup et de s’arrêter par lassitude. Sans doute parce ce que la répétition et la permanence dans de bonnes conditions laissent de meilleures traces sur le cœur alors que quelque chose d’abandonné par lassitude peut laisser un mauvais effet.

Les actes obligatoires sont obligatoires parce que vitaux pour les créatures. C’est pourquoi Dieu les a rendus obligatoires. Ils sont donc prioritaires sur les actes d’adoration recommandés. Et quel est l’objectif d’adorer Dieu si ce n’est de rechercher Sa Satisfaction et de L’adorer comme Il le désire, non pas comme le désirent les créatures ?

(d’après S. Abbas al-Moussawî, vol.5 p421)

www.lumieres-spirituelles.net N°87 - Moharram-Safar 1439 - Octobre-Novembre 2017


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)