1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2018-01-14 | Readers 186 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La colère des enfants


La colère des enfants

Salam alaykum !

Que Dieu vous accorde des récompenses en ce monde et dans l’Au-delà pour votre passionnante revue. J’ai un garçon de bas âge qui est très coléreux, à la différence de sa sœur.

Est-ce que je peux faire quelque chose pour qu’il puisse se débarrasser de ce mauvais tempérament avant qu’il ne soit trop tard ?

Iman    Canada

Réponse de la revue

Alaykum as-salam !

Si votre enfant se met en colère contre vous, il doit comprendre :

-qu’il ne doit jamais se mettre en colère contre ses parents en lui expliquant pourquoi.

-que s’il a l’impression d’avoir subi une injustice, il peut exprimer ses sentiments ou sa contestation d’une autre façon. C’est aux parents d’être vigilants aux réactions de leurs enfants, de leur donner les moyens de s’exprimer, et de les aider à découvrir les règles de ce monde et le lien avec Dieu (notamment à travers les invocations – Dieu n’exauce-t-Il pas ceux qui subissent des injustices ?)

Si vous avez l’impression que votre enfant est de tempérament coléreux, alors, pour l’aider à s’en débarrasser, n’acceptez au début aucun de ses prétextes qu’il met en avant pour justifier sa colère. Et punissez-le pendant un certain temps jusqu’à ce que son comportement change.

En même temps, il ne faut pas vous comporter avec lui avec entêtement et dureté. Il faut rester à l’écoute et essayer de lui faire comprendre qu’il peut exprimer une demande, un mécontentement sans être obligé de se mettre en colère. Parce que si nous agissons avec dureté, cela ne fera que couvrir le volcan. L’enfant refoulera sa colère à l’intérieur de lui. Et notre objectif n’est pas qu’il réprime  sa colère au risque qu’un jour elle explose, mais d’éradiquer toute envie de se mettre en colère là où il ne faut pas.

Pour cela, il doit comprendre que la colère ne sert à rien. Aussi, il ne faut pas satisfaire ses demandes  exprimées sous le coup de la colère. S’il se met en colère, il n’aura pas ce qu’il veut. Il doit arriver à comprendre et à être persuadé que le coléreux est toujours perdant.

Et in shâ Allah, il se débarrassera de ce handicap.

Wa-salam !

www.lumieres-spirituelles.net N°89 - Jumâdî' I et II 1439 - Février-Mars 2018


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)