1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2018-11-04 | Readers 19 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Connaître Dieu par la connaissance de Son Imam(p) (5)


Connaître Dieu

par la connaissance de Son Imam(p)  (5) 

Pour mieux comprendre le lien entre la connaissance de Dieu et la connaissance de Son Imam, nous allons reproduire le commentaire du 38e hadith fait par l’imam al-Khomeynî(qs) dans son livre « 40 Hadîthann », portant sur le hadith : « Dieu créa Adam à Son Image ».

Selon une chaîne de transmission continue remontant à Mohammed fils de Muslim  qui dit : « J’ai interrogé Abû Ja‘far (l’Imam al-Bâqer(p)) sur ce qu’ils rapportent que « Dieu créa Adam à Son Image ». L’Imam(p) répondit :

« C’est une image (ou forme), advenue, créée.

Dieu l’a choisie et l’a préférée à toutes les autres différentes images (ou formes).

Il Se l’est alors ajoutée (ou attribuée) à Lui-même,

comme Il S’est ajouté (ou attribué) la Ka‘bah à Lui-même

et l’Esprit à Lui-même. »

Puis il(p) dit : {Ma Maison}(125/2 – 26/22) et {J’ai insufflé en lui de Mon Esprit} (29/15 al-Hijr). » »

Usûl al-Kâfî, vol.1 Kitâb at-Tawhid Bâb 43 ar-Rûh H4 p184

L’imam al-Khomeynî(qs) continue d’expliquer ce noble Hadîth.

 « Sache que les maîtres de la connaissance et les détenteurs des cœurs disent que chacun des Noms Divins de la Présence de l’Unité (ou Unicitaire) (hadiyyah), a une image correspondant à la manifestation par l’Effusion la plus sainte (al-aqdas) en/de la Présence scientifique (du savoir), et cela par l’intermédiaire de l’Amour Essentiel et la Demande des clefs du Dissimilé (ghayb) {que ne connait que Lui}.(59/5 Les Troupeaux)  (Et les « gens de Dieu » parlent de cette image comme étant la « Détermination immuable » (al-‘ayn ath-thâbitat).)

ŸArrivent en premier [lieu], par suite, de cette manifestation par l’Effusion la plus Sainte (ou Sanctissime), les « Désignations (ta‘yînât) nominales ».

ŸPuis se réalisent, en second [lieu], par la cause de ces « Désignations (ta‘yînât) nominales », les images des Noms qui sont les « Déterminations immuables » (al-a‘yân ath-thâbitat).

ŸEt le premier Nom qui se montre et qui apparait avec son miroir par la manifestation de l’Unité et de l’Effusion sanctissime, pour la Présence du Savoir Unicitaire, est le Nom le plus Grandiose Regroupant (ou Synthétique) Divin et la Station qui s’appelle « Allâh ».

[Ce Nom] est :

-du point de vue du Dissimulé (ghaybiyyah), la Manifestation en Soi de l’Effusion sanctissime ;

-du point de vue de la Manifestation apparente, la Perfection du lustre et de l’éclaircissement, qui est, selon une considération, la station de l’Ensemble Unicitaire (hadiyyah) en Soi et selon une autre, la Multitude Nominale en soi.

ŸEt la « Désignation (at-ta‘yîn) du Nom Regroupant » et Son Image sont expression de la « Détermination immuable » pour l’Être humain Parfait et de la Vérité Mohammadienne en soi pour le Prophète(s). (…)

Ainsi, de ce qui a été dit, il apparait que l’Être Parfait est l’apparition du Nom Regroupant et le miroir de la manifestation du Nom le plus grandiose»

(cf. Imam al-Khomeynî, Hadith 38 in 40 Hadîthann pp704-705 aux Ed.Dâr at-Ta‘âruf-Liban)

www.lumieres-spirituelles.net N°94 - Rabi' I & II 1440 - Novembre-Décembre-Janv. 2019

Explications de Coce de Dieu à partir Imam(p) (5)

†Pour situer la place du Prophète Mohammed(s) et par suite des Imams(p), l’imam al-Khomeynî(qs) reprend la théorie de la « Descente » de la Manifestation Divine, selon les différents niveaux déjà abordés précédemment. Nous avions vu alors (notamment quand nous avions abordé ce que représente le Nom de Dieu « Allah ») que les gens de la connaissance et les détenteurs du cœur parle (de façon « conventionnelle ») de niveaux ou de stations de la Manifestation divine.

Ce sont des considérations, d’où les différences possibles au niveau des appellations entre les différences écoles auxquelles l’imam(qs) fait allusion quand il cite également ce que disent les « Gens de Dieu ». Ainsi, les gens de la connaissance et les détenteurs du cœur parlent :

†En premier niveau, de la station de l’Effusion la plus Sainte (ou sanctissime – al-fayd al-aqdas).

†Puis, en second niveau, de la station de l’ensemble des Noms de l’Un (Ahâd) selon de la station de l’Unité (hed). C’est à †C’est à ce niveau que commence le propos de l’imam al-Khomeynî(qs).

Ainsi, chacun des Noms Divinsa uneimage (sûrat) correspondant à la Manifestation de l’Effusion la plus Sainte en/de la Présence du Savoir : les « Désignations (ta‘yînât) nominales ».

L’imam précise que cette manifestation s’effectue par l’intermédiaire de l’Amour de Soi et de la « demande de clefs du Dissimulé » (c’est-à-dire le savoir).

†cf. le hadith Qudsî « J’étais un Trésor caché, J’ai aimé à être Connu, J’ai donc créé les créatures afin d’être Connu. » cité dans le No3 de la revue LS. « Le «Trésor caché » est la station de l’Unicité (al-wâhidiyyah) dans laquelle se trouve la multiplicité « nominale » (au niveau des Noms) cachée, » l’Aimé en soi, l’Aimant, l’Aimé et l’Amour étant l’Essence même. » Ce hadith met en évidence qu’à la base de la création, il y a l’Amour et la Connaissance divins.

†Puis de ces« Désignations(ta‘yînât) nominales » se réalisent les images des Noms : les « Déterminations immuables ».

†Puis, l’imam(qs) parle du premier Nom qui apparait qui est le « Nom le plus Grandiose (al-ism al-a‘zham), regroupant (ou synthétique) » et la Station qui s’appelle « Allâh »(1).

†Du point de vue du Dissimulé (ghaybiyyah) (c’est-à-dire du point de vue de la Face de Dieu), ce Nom est la Manifestation en Soi de l’Effusion la plus Sainte (Sanctissime).

†Du point de vue de la Manifestation apparente (c’est-à-dire du point de vue de la création), ce Nom est la Perfection de l’Eclat, de l’éclaircissement.

Et selon la considération, c’est-à-dire du point de vue où l’on se place, ce Nom est

-la station de l’Ensemble Unicitaire (hadiyyah) en Soi (ou)

-la Multitude Nominale en soi.

†De cette « Désignation du Nom Regroupant (synthétique) », se réalise la « Détermination immuable » pour l’Être humain Parfait et de la Vérité Mohammadienne en soi pour le Prophète(s).

†D’où la déduction de l’imam al-Khomeynî(qs) que : l’Être Parfait (le Prophète Mohammed(s)) est

-l’apparition du Nom Regroupant et

-le miroir de la manifestation du Nom le plus grandiose.

Qu’en est-il des Imams(p) ? C’est ce que nous verrons la prochaine fois.

(1)cf. L’explication du Nom Allah dans les No 0 et 4 de la revue Lumières Spirituelles. 

www.lumieres-spirituelles.net N°94 - Rabi' I & II 1440 - Novembre-Décembre-Janv. 2019


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)