1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2018-11-04 | Readers 27 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le fanatisme (al-‘asabiyyah) – 2-Origine (2)


Le fanatisme (al-‘asabiyyah) – 2-Origine (2)

Après avoir donné le sens de cette maladie du cœur : « al-‘asabiyyah » (qui a des effets catastrophiques au niveau de l’individu et au niveau de la société et malheureusement, combien d’actualité), et vu l’origine fondamentale de cette maladie du cœur, voici des facteurs qui concourent au fanatisme.

Ce qui favorise le fanatisme

®L’ignorance

Devant le refus du peuple de ‘Âd de suivre l’appel du Prophète Hûd(p) de n’adorer que Dieu, Unique, il(p) leur dit : {Mais je vois que vous êtes des gens ignorants.}(23/46 al-Ahqâf) C’est leur fanatisme (ta‘asub) qui est la cause de la défense de leur polythéisme, malgré la menace des châtiments éternels et la cause de ce fanatisme est l’ignorance.                        al-‘Asabiyyah wa at-ta‘asub sh. Mohammed Yazbek pp73-74

« Chaque fois que s’abaisse le niveau culturel des gens et que les éléments de la société vivent dans l’incertitude culturelle ou intellectuelle, alors les différentes formes de fanatisme ignorant, d’entêtement et d’imitation aveugle prendront le dessus sur ces gens.. »  al-Akhlâq fî-l-Qurân, Sh. Nâsr Makârem Shîrâzî, vol.2 p196

®La peur

Il y a deux sortes de peur, une louable qui est celle de la peur de Dieu (qu’Il soit Glorifié) comme dans le verset suivant : {Il s’arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur par peur (khawfann)et convoitise (tama‘ann)et de ce que Nous leur pourvoyons ils dépensent.}(16/32 La Prosternation)

Et il y a une autre sorte de peur, négative, qui est celle de perdre ce monde, les biens de ce monde, ses intérêts en ce monde. La peur de perdre ce à quoi la personne s’est attachée en ce monde (quoiqu’éphémère) pousse au fanatisme. A l’exemple de Haroun ar-Rashîd qui avoua à son fils al-Ma’mûn que « le pouvoir rendait stérile » en tant qu’il était prêt à tuer son propre fils pour le garder, reconnaissant même ouvertement à son fils que l’Imam al-Kâzhem(p) méritait plus que lui le « rang du Messager de Dieu », qu’il(p) était « l’Imam en vérité ». (cf. L’Imam al-Kâzhem(p) pp85-86 aux Ed. BAA, citant Bihâr al-Anwâr, vol.48 H4 p131)

Et l’histoire de l’humanité est pleine d’exemples de ce genre. La peur a pour origine fondamentale l’absence de croyance en Dieu, le Créateur, le Gestionnaire de ce monde.

A l’heure actuelle, avec le développement des crises mondiales, on peut voir un accroissement de ce fanatisme, par peur de perdre des privilèges acquis ou des richesses appropriées, au point même de mener des guerres destructrices. Et avec le développement de ce fanatisme, se perdent les valeurs de la justice, de la liberté, de la démocratie. Pire ! Elles sont mises au service de leur fanatisme. Les exemples sont nombreux dans l’histoire de l’humanité.

Et la première créature qui fit preuve de fanatisme par crainte de perdre son statut de « meilleur des adorateurs des anges », au moment de la création d’Adam, est Iblis. Il refusa de se prosterner devant Adam malgré l’Ordre divin. Il se rebella et désobéit à son Seigneur. Et tout cela parce qu’il avait peur que Adam occupe sa place et soit privilégié auprès de Dieu.al-‘Asabiyyah wa at-ta‘asub sh. Mohammed Yazbek pp75-79

®La convoitise

De même, il y a deux sortes de convoitise, une positive (comme vue dans le verset plus haut 16/32). La différence vient dans ce à quoi se porte cette convoitise.

C’est la convoitise négative (des biens de ce monde (matériels ou pas)) qui poussa les frères du Prophète Youssef(p) à faire ce qu’ils ont fait avec leur frère. {Quand ceux-ci dirent : Youssef et son frère sont plus aimés de notre père que nous alors que nous sommes un groupe bien fort (‘usbatunn). Notre père est vraiment dans un égarement évident. Tuez Youssef ou éloignez-le dans n’importe quel pays, afin que le visage de votre père se tourne exclusivement vers vous, et que vous soyez après cela des gens de bien.}(8-9/12 Youssef)} L’argument  mis en avant est qu’ils forment un clan (‘usbat) sans réfléchir sur les raisons de l’amour particulier de nabî Ya‘qûb(p) pour son fils Youssef(p).

La convoitise pousse au fanatisme pour justifier ou arriver à l’appropriation des choses convoitées.

al-‘Asabiyyah wa at-ta‘asub sh. Mohammed Yazbek pp80-81

En fait ces facteurs reviennent à un facteur principal : à l’incroyance.

www.lumieres-spirituelles.net N°94 - Rabi' I & II 1440 - Novembre-Décembre-Janv. 2019


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)