1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2018-11-04 | Readers 39 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La bouche 2-ce qui fait partir la mauvaise haleine-2


La bouche 

2-ce qui fait partir la mauvaise haleine-2

(al-fam - الفَم)

Utiliser le siwâk

Mâcher du Yaourt/lait

Mettre de l’antimoine

Réciter une invocation pendant la prosternation

Quatre différentes actions font partir la mauvaise haleine :

lUtiliser le Siwâk  (cf. L.S. No1)  

« Ô Alî, le siwâk relève de la sunna (tradition du Prophète(s)), il purifie la bouche, rend le regard éclatant, satisfait le Tout-Miséricordieux, blanchit les dents, fait partir la mauvaise haleine (ou empêche les caries), renforce la gencive, rend appétissante la nourriture, fait partir la glaire, renforce la mémoire, multiplie les bonnes actions et les Anges se réjouissent. »

Des recommandations du Prophète(s) à Alî(p), Makârem al-Akhlâq p440, Man lâ yahduruhu al-faqîh, vol.4 p365

lMâcher du Yaourt/lait  (cf. L.S. No52)  

« Mâcher du yaourt/lait renforce les dents, empêche (oufait partir)la glaire, fait partir le vent [la mauvaise haleine]de la bouche. »   (du Prince des croyants(p), Bihâr, vol.63 p443)

lMettre de l’antimoine (kuhl) aux yeux (cf. L.S. No37)

 « L’antimoine fait partir la mauvaise haleine. »  (du l’Imam as-Sâdeq(p), Makârem al-Akhlâq p46)

lRéciter une évocation pendant la prosternation

Une personne se plaignit à l’Imam al-Kâzhem(p) d’une mauvaise haleine. Il(p) dit : « Dis quand tu es prosterné : «  Ô Dieu, ô Dieu, ô Dieu, ô Tout-Miséricordieux, ô Seigneur des seigneurs, ô Maître des maîtres, ô Dieu

des divinités, ô Possesseur du royaume, ô Roi des rois, soigne-moi par Ton Soin de ce mal, fais-le partir de moi, car je suis Ton serviteur, le fils de Ton serviteur, et je me retourne dans Ta Poigne. » »   

(de l’Imam al-Kâzhem (p), Bihâr, vol.92 p94 p46)

" يا الله يا الله يا الله ، يا رحمن يا رب الارباب ، يا سيد السادات يا اله الالهة ، يا مالك الملك ، يا ملك الملوك ، اشفني بشفائك من هذا الداء ، واصرفه عني فاني عبدك وابن عبدك ، وأتقلب في قبضتك "

Yâ Allah, yâ Allah, yâ Allah, yâ Rahman, yâ Rab al-arbâb, yâ sayyed as-sâdât, yâ Ilâh al-ilahat ; yâ Mâlek al-mulk, yâ malak al-mulûk, ashfinî bi-shifâ’ik min hadhâ ad-dâ’, wa-srifhu ‘annî fa-innî abduka wa-bn ‘abduka, wa atqalab fî qabidtka.

www.lumieres-spirituelles.net N°94 - Rabi' I & II 1440 - Novembre-Décembre-Janv. 2019


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)