1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2019-01-02 | Readers 514 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

"Le coffre des secrets" d'Ayatollah Ibrahim Amini


Le coffre des secrets

L’éthique de la famille

Ayatollah Ibrahim Amini

Trad. Soares Cyrille 

Ed. Ansaryan 2014

Écrit dans les années 1970, ce livre est apparu nécessaire et efficace pour la sauvegarde et l’enrichissement de cette structure fondamentale de la société.

La philosophie islamique du mariage est donnée (de façon résumée) dans les deux versets suivants.

{Ô les hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être(nafsinn) et en a créé sa paire(zawja-hâ) de laquelle Il a répandu beaucoup d’hommes et de femmes, et craignez Dieu sur Lequel vous vous interrogez ainsi que les liens de sang(al-arhâm). Certes Dieu vous observe.}(1/4 Les Femmes) & {Et de Ses Signes, Il vous a créés de vous-mêmes en paires (azwâjann) pour que vous y reposiez et Il a placé entre vous affection et miséricorde. Il y a certes en cela des Signes pour les gens qui réfléchissent.}(21/30 Rûm)

Le mariage est un Signe de Dieu, à la base du maintien et du développement du genre humain sur terre. De cette création en paires (qui indique à la fois la similitude et la différence), le genre humain s’est multiplié et répandu sur terre en même temps qu’il s’est organisé et perfectionné.

Puis, Dieu Tout-Puissant a fait en sorte qu’une relation de repos, d’amour/affection et de miséricorde puisse être établie entre les éléments de cette paire – si les êtres humains le veulent. Ainsi, le mariage n’est pas seulement dans le but de satisfaire un besoin instinctuel animal, mais aussi et surtout, de créer un lieu propice au perfectionnement de l’être humain et à son rapprochement de Dieu (qu’Il soit Glorifié), ainsi qu’au maintien et à la prospérité de toute la société humaine.

Il est un contrat social où il y a des droits et des devoirs pour les deux parties, bien définis par la législation islamique. D’où la nécessité de les connaître et d’avoir en tête la crainte de Dieu.

Après avoir jeté les bases islamiques de la conception du mariage dans l’Islam, le grand savant Amini prodigue de riches et importants conseils pour les jeunes couples, pour assurer la réussite de leur mariage, en référence à des hadiths et des propos rapportés du Messager de Dieu(s) et des membres purs de sa famille(p). Notamment la nécessité :

—de se donner du temps et les moyens pour bien se connaître (surtout au début du mariage), pour arriver à bien se comprendre ;

—de maintenir le dialogue entre les deux parties dans une ambiance pleine d’amour et d’indulgence afin d’arriver à un mode de vie harmonieux et bénéfique ;

—d’éviter les ingérences des deux familles qui, souvent, compliquent les choses au lieu de les faciliter, même si elles sont motivées par de bonnes intentions.

Puis Ayatollah Amini entre dans tous les détails de la vie quotidienne, décrivant des situations selon les deux points de vue (du tempérament de l’un au maquillage de l’autre, des sorties du mari avec ses copains au travail de la femme (etc.)) et en y proposant des solutions.

A la fin, une attention particulière est portée sur certaines questions comme celles des enfants, de la polygamie, de l’égoïsme, du divorce (permis dans l’Islam tout en étant le plus détestable des actes)..

Si le livre est, de façon générale, lisible en langue française (même s’il aurait gagné à une relecture avant sa publication), la traduction des versets coraniques et des propos rapportés reste problématique. Elle nécessite sans doute une meilleure maîtrise des deux langues (arabe et française) et des principes fondamentaux de l’Islam. Leur citation en arabe à la fin du livre aurait été souhaitable.

www.lumieres-spirituelles.net N°95 - Jumâdî I & II 1440 - Janvier-Février 2019

Citations*deLe coffre des secrets

†« Tous les garçons et toutes les filles qui atteignent l’âge de la maturité, prennent conscience des bienfaits d’une vie à deux. L’homme et la femme unis dans le cadre du mariage gagneront leur indépendance et leur liberté, puis deviendront l’un et l’autre les coffres des secrets les plus intimes. La célébration réussie de leur union, leur offrira alors l’opportunité de débuter leur vie conjugale dans la satisfaction et l’allégresse. » (p11)

†« Un point important est à signaler ici :la majorité des défauts du conjoint peut être dominée et supportée. Il serait illogique de provoquer la destruction la vie conjugal à cause de l’imperfection de l’un ou l’autre des époux. Ne serait-il pas malheureux pour un individu de transformer son foyer en un enfer insupportable et de détruire son couple pour un défaut assurément surmontable du conjoint ? » (p21)

†« L’institution du mariage islamique revendique la nécessite absolue du dialogue, de l’empathie, de l’amitié et d’une vie sans conflit entre les époux. » (p23) […] « Il est aussi préférable à titre préventif de rédiger un accord sous forme de promesse écrite, avant l’apparition éventuelle des conflits. » (p24)

†« Comme il est conseillé à l’épouse de prendre bien soin de son mari, de même l’époux a des devoirs vis-à-vis de son épouse. Il doit tout mettre en œuvre pour enraciner la sérénité au cœur du foyer conjugal et cela nécessitera de sérieux efforts de sa part. En tout premier lieu, il doit être sensibilisé par la nature féminine de son épouse et pour elle, diriger tous ses efforts vers l’excellence. S’il la comble d’amour et de tendresse, elle sera pour lui un ange au service de la miséricorde, un havre de paix. » (p31)

†« Le Prophète (PBDLF) a dit : « Le meilleur d’entre vous, c’est celui qui a le meilleur comportement et qui fait du bien à sa famille ». (Biharou-Anwar 103/226) » (p61)

†« L’Imam Redha (as) a dit : « Les femmes de Bani Israël ont dévié du chemin de la chasteté vers la perversion, parce que les hommes n’étaient pas lier par l’ordre et la beauté ». Puis il (as) dit : « Qu’attendez-vous de votre femme, elle l’attend aussi de vous ». (Biharou-Anwar 76/102) » (p121)

†« L’Imam Ali (as) a également dit : « Les biens dans ce monde et dans l’au-delà sont la somme de deux choses : la tenue des secrets et l’amitié avec le bienfaiteur. Et tous les mots sont réunis en deux choses : la divulgation des secrets et l’amitié avec les bandits » (Biharou-Anwar 74/178) » (p146)

†« La suspicion et le cynisme gagnent ainsi de nombreux foyers. Des enfants innocents vivent dans ce climat de méfiance, au milieu des conflits et des actes de vengeance entre parents. Ce qui est certains, c’est que ces évènements auront des effets négatifs sur leurs âmes. Dans un tel environnement, ils ne sauront plus par où donner de la tête et seront déstabilisés dans leur vie d’adulte. » (p150)

†« C’est donc dans la façon d’aborder les contraintes liées au métier du mari que se situe l’une des différences entre l’épouse sage et intelligente et l’épouse stupide et égoïste. » (p171)

†« Les maris de ces Dames doivent coopérer avec leurs épouses. Ne pensez pas qu’elle va continuer son travail et faire le ménage toute seule. Agir dans ce sens serait contraire aux enseignements religieux de l’Islam, qui préconisent notamment l’équité et le partage, le rapprochement entre les époux, le renforcement de la foi et de l’amour conjugal. Les tâches ménagères devront donc être partagées équitablement entre vous et votre épouse et chacun sera tenu de faire sa part de travail. » (p178)

*Nous rappelons que les citations sont des reproductions telles quelles de passages du livre, sans correction de notre part.

www.lumieres-spirituelles.net N°95 - Jumâdî I & II 1440 - Janvier-Février 2019


Articles précédents:

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)