1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2019-03-03 | Readers 297 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La jeunesse, moteur des idéaux révolutionnaires


Les jeunes doivent revendiquer

les idéaux de la Révolution

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l’imam al-Khâmine’î(qDp) a reçu, le lundi 28 mai 2018, des centaines de jeunes étudiants de diverses universités iraniennes, rencontre que même la presse occidentale a relatée.

Au début de cette rencontre, onze représentants des organisations estudiantines ont présenté pendant deux heures leurs points de vue.

Puis, après avoir écouté les critiques, les propositions et les points de vue des représentants de différentes organisations estudiantines dans les domaines scientifique, culturel, politique et social, dans un climat enthousiaste et amical, le Guide suprême de la Révolution islamique(qDp) a prononcé un discours. Il(qDp) a déclaré que l’esprit de jeunesse, la conscience de l’identité, les motivations religieuses et les idéaux révolutionnaires des jeunes étudiants étaient tous des éléments d’espoir pour un avenir meilleur. «Compte tenu des capacités immenses du pays, nous devons accélérer notre mouvement vers la réalisation de tous les idéaux de la Révolution», a soulignéle Guide suprême de la Révolution islamique.

Au début de son discours, l’imam al-Khâmene’i(qDp) a d’abord félicité l’esprit enthousiaste et dynamique, indépendamment de toutes les tendances politiques, des étudiants qui leur donne le sentiment d’être capables d’exercer une influence sur le cours des événements et de pouvoir exprimer leurs points de vue à haute voix et en toute liberté.

Il(qDp) a reconnu que la plupart des critiques et des protestations, exprimées au début de cette réunion par les représentants des organisations estudiantines, concernant les différentes affaires du pays, étaient correctes, leur rappelant, cependant, qu’ « il faut prendre en compte la réalité des choses et savoir que la concrétisation de ces vœux n’est pas toujours très facile et exige beaucoup de travail. »

Puis l’imam al-Khâmene’i(qDp) a exposé un certain nombre de questions concernant les étudiants et à leur adresse, que nous avons regroupé en quatre points principaux.

1)Importance du rôle de la jeunesse dans la poursuite de la Révolution islamique

Le Guide suprême de la Révolution islamique commença par dire : « L’une des conditions décisives pour la réalisation de ces vœux [qui ont été formulés par les jeunes], c’est la présence constante des jeunes sur la scène et leur participation active aux efforts qui visent à résoudre les problèmes dans divers domaines. »

Puis il(qDp) rappela : « J’ai dit à maintes reprises que l’avenir serait meilleur que le présent, et qu’il appartiendrait aux jeunes, à condition que les jeunes restent dans le droit chemin et qu’ils restent constamment en mouvement », résumant le secret de la poursuite de la réussite de la Révolution islamique à une triple condition : être révolutionnaire, rester révolutionnaire et agir d’une manière révolutionnaire.

2)Rappel des cinq étapes de la Révolution islamique

Puis l’imam al-Khâmene’i(qDp) a évoqué les cinq étapes successives de la Révolution islamique :

1-« Depuis la victoire de la Révolution islamique, une mauvaise théorie était avancée par certains éléments qui prétendait que la Révolution avait pris fin une fois l’ordre de la République islamique établi en Iran. Ils prétendaient qu’il fallait développer les institutions et la bureaucratie, en suggérant que la poursuite de la Révolution ne serait que le synonyme de tensions, de conflits et d’actions en dehors de la légalité. »

2-3-« La deuxième étape était celle de l’établissement de l’ordre de la République islamique, dont la concrétisation dépendait d’en définir les objectifs, les idéaux et les valeurs grâce à la troisième étape, c’est-à-dire la formation d’un gouvernement révolutionnaire entièrement fidèle aux fondements et aux piliers de l’Ordre islamique. »

4-5-La quatrième étape serait la formation d’une société islamique et révolutionnaire, elle-même étant le point de départ pour passer à la cinquième étape, qui est la revivification de la civilisation islamique et révolutionnaire.

« De ce point de vue, la Révolution islamique n’arrivera jamais à son terme et se perpétuera à l’infini », a conclu l’imam al-Khâmene’i(qDp).

3)Rappel des idéaux les plus importants de la Révolution islamique

L’imam al-Khâmene’i(qDp) a ensuite énuméré les idéaux les plus importants de l’Islam et de la Révolution islamique au niveau national, comme la gloire nationale, la confiance en Dieu et en soi, l’indépendance politique, économique et culturelle..

L’imam al-Khâmene’i(qDp) insista sur la nécessité de la liberté de conscience et celle d’expression, disant à leur propos : « Sans la liberté, il n’y aura pas de progrès ni de croissance spirituelle dans une société, mais la liberté doit être définie dans le cadre de la loi, sinon elle risque de se transformer en une sorte d’immoralité dont on trouve des exemples à foison dans le monde occidental. »

Puis, il(qDp) cita d’autres idéaux fondamentaux de l’Ordre islamique comme l’établissement de lajustice, le progrès matériel grâce au développement technologique, le renforcement de la morale sociale et le développement des valeurs spirituelles. Il nota cependant que : « La réalisation de ces idéaux ne sera pas possible à court terme, car cela requiert un long projet basé sur de bonnes connaissances ».

4)Etat des lieux : du progrès (par rapport au passé) mais insuffisant

Le Guide suprême de la Révolution islamique loua les sentiments et l’esprit revendicateur des étudiants, conscient de l’état des lieux. Si un progrès a été réalisé par rapport au passé, le résultat n’est pas suffisant. Et la jeunesse a un rôle fondamental de stimulateur vers plus de réalisation des idéaux et des objectifs de la Révolution islamique.  « Je suis parfaitement au courant de ce qui se passe dans le pays et je crois qu’en général, la République islamique d’Iran a enregistré de grands progrès durant ces quarante dernières années en ce qui concerne la réalisation de ses idéaux. »

L’imam al-Khâmene’i(qDp) a déclaré : « Dans le domaine de la justice, nous sommes certes encore loin des progrès auxquels nous aspirons, mais il faut souligner que nous avons acquis de grandes choses par rapport à ce qui se passait sous l’ancien régime. »

Quant aux progrès des secteurs scientifiques et technologiques, le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué les progrès très concrets réalisés par le pays, en soulignant qu’il restait encore beaucoup à faire compte tenu des capacités internes de l’Iran.

En conclusion

Enfin, l’imam al-Khâmene’i(qDp) souligna l’importance du rôle des universitaires, des savants des écoles théologiques, des artistes et les scientifiques en tant qu’ils sont comptés parmi les groupes qui peuvent accélérer le mouvement qui vise à concrétiser les idéaux révolutionnaires.

Il insista aussi sur le rôle des jeunes en tant que moteur du mouvement général du pays, mettant en garde « ceux qui instillent le désespoir et la déception dans la société. Ils ne sont peut-être pas hostiles au progrès du pays, mais leur action est similaire à celle de l’ennemi ».

L’imam al-Khâmene’i(qDp) en profita pour éclaircir sa position : « Certains disent que j’attribue toujours la responsabilité de tous les problèmes aux États-Unis et au Royaume-Uni. Mais c’est tout à fait faux, car je dis toujours que la plupart de nos problèmes ont des origines internes, même si nos ennemis extérieurs enabusent. »

www.lumieres-spirituelles.net N°96 - Rajab - Sha'bân 1440 - Mars-Avril 2019


Articles précédents:

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)