1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2019-04-30 | Readers 832 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Unicité au niveau des actes


Unicité au niveau des actes

« De très nombreux versets parlent des actes effectués par les créatures en ce monde (qui seront rétribués par le Paradis ou l’Enfer selon que les actes étaient en bien ou en mal), en tant que ce sont elles qui sont responsables de ce qu’elles font.

En même temps, on peut trouver dans le noble Coran un verset où Dieu Tout Puissant se rapporte à Lui-même les actes effectués par les créatures : {Et Dieu vous a créés et ce que vous faites.}(96/37 as-Sâfât) »

 (Ma‘rifatu-l-Ma‘âd, AyatAllah Mohammed Hussein at-Tehrânî, vol.1 p160)

« Il n’y a, dans l’ensemble des mondes de l’existence, qu’un seul Acte, indépendant, se dressant en Soi. Et l’ensemble des actes qui sortent des [sont accomplis par les] existants possibles sont tous une ‘radiation’ (ish‘â‘) de cet Acte indépendant en Soi, se dressant en l’existence de l’Existence Nécessaire.

Tout comme tous ces actes ont un rapport avec les existants possibles, ils ont un rapport avec le Créateur Tout-Puissant. C’est-à-dire, l’acte qui sort des existants sont la manifestation, l’apparition de l’Acte du Seigneur Tout-Puissant. Cet acte est réellement lié à Dieu (qu’Il soit Glorifié). Alors il apparaît dans cette existence par Ordre de Dieu avec Son Autorisation. Selon ce principe, l’apparition fait aussi apparaître le rapport à cette existence.

C’est pourquoi, l’acte qui vient d’une existence déterminée et qui se rapporte à cette existence, est dans la Vérité de l’Ordre et de Sa Réalité, rapporté à Dieu (qu’Il soit Glorifié).

Ces deux rapports ne sont pas l’un à côté de l’autre mais dans le prolongement de l’un de l’autre, et cela parce qu’ils proviennent de Dieu Très-Elevé et que cette existence n’accomplit pas cet acte de façon indépendante.

De même, les deux actes ne participent pas à l’acte ensemble. Même ! Cet acte sort et apparaît en premier et en soi de l’Origine de l’Acte et l’Existence, qui est l’Essence Sainte de Dieu Très-Elevé. Puis, il apparaît et est créé dans cette existence en second lieu et accidentellement.

Le noble Coran témoigne de cela quand il aborde des sujets comme la mort des existants, leur vie, leurs ressources ou comme les évènements célestes ou terrestres.

Les versets coraniques les rapportent clairement à leurs causes inférieures ou supérieures en même temps qu’ils les attribuent à l’Essence Sainte du Créateur, qui est Une, Unique dans ces actes, pas d’associé à Elle. »

 (Ma‘rifatu-l-Ma‘âd, AyatAllah Mohammed Hussein at-Tehrânî, vol.1 pp157-159)

www.lumieres-spirituelles.net N°97 - Ramadan-Shawwal 1440 - Mai-Juin 2019

L’Unicité au niveau des actes

(Explications)

†1-Ayatollah Tehrani(qs), dans son sixième discours repris dans le livre « Ma‘rifatu-l-Ma‘âd » (vol.1 pp157-188), parle de la question des actes accomplis par les créatures (quelles qu’elles soient) en abordant la question de la prise de l’âme de l’être humain par l’Ange de la mort. Est-ce l’Ange de la mort qui agit ou bien Dieu Tout-Puissant ?

 

†Cette question du statut des actes effectués par l’être humain a été l’objet de beaucoup de discussions, surtout aux premiers temps de l’Islam, à l’époque des Omeyyades – quand les califes/rois, descendant d’Abû Sufyân, essayaient d’éteindre la voix des Imams(p) Infaillibles et de justifier, en même temps, leurs actes injustes, criminels et oppresseurs, contraires à l’Islam.

†2-Ayatollah Tehrani(qs) distingue en premier lieu l’Existence Nécessaire (wâjib al-Ujûd) et l’existence possible, contingente (mumken al-ujûd) :

-L’Existence Nécessaire (wâjib al-Ujûd) est l’Existence qui ne peut pas ne pas exister, qui existe sans qu'il n'y ait de cause ni de condition à son existence : Dieu, qu'Il soit Exalté !

-L’existence possible, contingente (mumkenal-ujûd) est celle qui peut ne pas exister, qui a besoin d'un Existant pour le faire exister.

†Ainsi, au niveau de l’Existence Nécessaire, il n’y a qu’un seul Acte, indépendant, en Soi ; et au niveau de toutes les créatures (qui sont des existences possibles, contingentes, non nécessaires), les actes effectués ne sont que « radiation » (« ish‘â‘ » - 4e f. dérivée du v. « shâ‘ » = répandre, diffuser), que le fait de répandre la Lumière, les Rayons de cet Acte indépendant, unique.

†3-Ainsi ce passage n’aborde pas la question des actes des créatures et de leurs responsabilités dans l’accomplissement de leurs actes (qu’ils soient bons ou mauvais), c’est-à-dire du point de vue de la création et des créatures. Mais il met en évidence leur rapport avec le Créateur (qu’Il soit Glorifié) et la nature de ce rapport (en se plaçant du point de vue du Créateur, Un, Unique).

C’est-à-dire, les actes des créatures ne sont pas à dissocier du Créateur. Ils ne sont pas indépendants de Lui, mais la manifestation (ou les manifestations) de l’Acte unique du Seigneur Tout-Puissant.

†Pas d’actes des créatures (bon ou mauvais) qui ne soient effectués, qui n’apparaissent, sans Autorisation du Créateur. En d’autres termes, les actes des créatures proviennent en premier lieu de l’Acte de Dieu (qu’Il soit Exalté) à l’Existence Nécessaire qui Se manifeste selon les existences possibles, déterminées.

†4-De ce point de vue, les actes des créatures viennent « après » (par rapport au monde de la création), non pas par participation ni par association (ce qui serait du polythéisme ou de l’associationnisme), mais en tant qu’il y a d’abord l’Acte de l’Existence Nécessaire, qui se manifeste dans le monde contingent de la création, de cette façon, accidentellement.

C’est pourquoi Dieu dit, dans Son noble Livre : {Dieu vous a créés et ce que vous faites.}(96/37 as-Sâfât)

C’est un aspect de la question des actes des créatures qui est mis ici en avant, dans une vision unicitaire.

www.lumieres-spirituelles.net N°97 - Ramadan-Shawwal 1440 - Mai-Juin 2019


Articles précédents:

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)