1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2019-08-25 | Readers 113 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les premiers chrétiens en Arabie du sud (début)


Les premiers chrétiens en Arabie du sud

Les premiers chrétiens arrivés dans le sud de la péninsule arabique et du Yémen seraient « des « Judéo-chrétiens », des descendants de la première communauté « Jérusalémite » qui avait émigré, au moins en partie, dans la ville transjordanienne de Pella, lors des évènements de 66-70, après le martyre du disciple Jacques du Prophète ‘Issa(p). (…)

Sous le nom d’« Ebionites » (= pauvres) ou de « Nazaréens » (nasâra), ils vécurent jusque vers le début du Ve siècle puis disparurent. Une partie d’entre eux trouva refuge plus au sud, dans la Péninsule arabique, en Arabie méridionale et au Yémen.

Ils se distinguaient des autres Chrétiens, non seulement pour leur légalisme et leur ritualisme, mais aussi par des traits de doctrine, en particulier pour certains d’entre eux, par une christologie dite « archaïque » qui ne reconnaissait pas la divinité du Christ. »(1)

« Ils furent par la suite considérés comme des « hérétiques » du seul fait qu’ils sont restés à l’écart de l’évolution doctrinale de la grande Eglise. »(2)

« Au IIIe siècle, commença l’évangélisation du Yémen(3), par l’intermédiaire d’un syrien Fîmîûn cité par Ibn Hishâm. Un certain Abdallah Ibn at-Tâmer écouta Fîmîûn, crut en un Dieu Unique, se soumit à Lui et L’adora. Les habitants de Najrân (région située à la limite du Hidjâz et du Yémen actuel) suivirent la religion monothéiste d’Abdallah Ibn at- Tâmer, « la religion de ‘Issa fils de Mariam, l’Evangile et la Sagesse ».

Le christianisme se répandit dans le Najrân et Banû al-Hârith fils de Ka‘ab étaient les chefs des chrétiens au Najrân. »(4)

Il est rapporté que Banî Abd al-Madân ben ad-Diyyân al-Hârithî avaient édifié un grand centre religieux où se trouvaient des évêques et des moines, surnommé « Ka‘bah Najrân » à l’instar de la Ka‘bah de La Mecque [qui était considéré comme un lieu sacré bien avant l’apparition de l’Islam].

Les Juifs s’activèrent et mobilisèrent tous ceux qui étaient hostiles à ce centre, pour prendre le contrôle de la région, amenant certains Himyarites à se convertir au judaïsme. C’est alors qu’auraient eu lieu les premiers conflits entre les Chrétiens et les Juifs dans cette région au IIIe siècle. »(5)

Ce ne fut qu’après :

•la proclamation de la religion chrétienne comme religion d’Etat de l’Empire de Rome par Théodose (379-395),

•la division de l’Empire en deux (d’Occident et d’Orient) à sa mort,

•la tenue des 4 conciles (de Nicée en 325, de Constantinople en 381, d’Ephèse en 431 et de Chalcédoine en 451) confirmant la nature divine du Christ et condamnant les christianismes arien (qui niait l’unité et l’identité de substance entre le Christ et Dieu), nestorien (qui croyait en la séparation des deux natures, divine et humaine, du Christ, en vertu de laquelle Marie peut être appelée ‘mère du Christ’ sans être ‘mère de Dieu’) et monophysite (qui  considérait l’unité de la nature du Christ incarné, sa nature humaine étant absorbée dans celle divine), que commença une [nouvelle] émigration des Juifs et des Chrétiens de Banî Isrâ’îl.(6)

(Suite dans Expériences spirituelles des autres)

www.lumieres-spirituelles.net     No99  - Moharram-Safar 1441 – Septembre-Octobre 2019


Articles précédents:

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)