1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2019-10-23 | Readers 195 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Nos responsabilités pendant l’occultation de l’Imam(qa) (2)


Nos responsabilités pendant l’occultation de l’Imam(qa) (2)

Après avoir vu, les dernières fois, les particularités de la société de l’Imam al-Mahdî(qa), nous allons voir quelles sont nos responsabilités pendant son occultation. Voici la traduction des conférences* tenues par l’imam al-Khâmine’î(qDp) sur ce sujet.

Assurer les préliminaires adéquats

Le second point est que nous avons aujourd’hui, dans notre révolution, des voies et des méthodes. Vers où diriger ces méthodes ? C’est une question qui mérite beaucoup que l’on s’y arrête et qu’on y réfléchisse.

[Prenons un exemple.] Supposons que nous avons un étudiant studieux qui veut devenir un professeur en mathématiques. Comment lui assurer les préliminaires de cet ordre ? Nous devons orienter ses études vers les mathématiques et cela n’aurait pas de sens de lui donner des cours de droit par exemple, si nous voulons qu’il devienne un savant en mathématiques. Ou par exemple donner à celui qui veut devenir un savant en droit, des cours de sciences naturelles.

Il faut donc que les préliminaires soient conformes au résultat [voulu] ou à l’objectif [visé]. Et l’objectif est la société exemplaire « al-Mahdawiyyah ». 

Nous devons donc assurer les préliminaires adéquats.

Contrer l’injustice

Nous devons nous éloigner nous-mêmes de l’injustice et agir avec fermeté contre elle, quelle que soit l’injustice et de quelle personne elle provient.

Nous devons nous orienter vers l’instauration des lois islamiques dans notre société et ne pas donner la possibilité de répandre des idées opposées à l’Islam. Nous ne disons pas qu’il faut l’imposer par la force et la coercition, parce que nous savons qu’il n’est possible d’affronter les idées que par les idées. Mais nous disons que nous devons répandre la pensée islamique de façon juste, logique et rationnelle.

Il faut que toutes les règles et les décisions de notre pays, de nos administrations et de nos instances exécutives soient islamiques, selon l’apparence et le contenu, et que nous nous approchions, jour après jour, vers ce qui est le plus islamique. C’est cette orientation que nous donne ainsi qu’à nos actions, le sens de l’attente du Maître du Temps(qa).

Vous lisez dans l’invocation de la Lamentation (an-nudbah)(1) que l’Imam(qa) combat la débauche, l’hostilité, le despotisme, l’hypocrisie, fait disparaître tout cela et y met un terme.

Aujourd’hui, nous devons, dans notre société, bouger dans cette direction et avancer. Cela est aussi ce qui nous rapproche de l’Imam du Temps(qa) d’un point de vue moral, qui rapproche notre société vers celle du Maître du Temps(qa), cette société « Mahdawiyyah », ‘alawite, unicitaire et augmente sa proximité.   

                                                                                                            (06/04/1359)

pp382-383

L’ensemble de nos Imams(p) ont agi sur cette ligne en vue de faire régner la Loi divine dans toutes les sociétés. Beaucoup d’efforts ont été déployés, de combats menés, de souffrances et de supplices, (l’emprisonnement, le bannissement, le martyre plein de fruits et de dons) endurés. Et aujourd’hui, vous avez cette chance, comme les fils d’Israël l’avaient trouvée auparavant au temps des Prophètes Sulayman(p) et Daoud(p).                

                                                                                                                      (18/02/1360)

p387

(1)Mafatih al-Jinân, Ed. B.A.A. pp1629-1652 

 

*« L’Être Humain de 250 ans » de l’imam al-Khâmine’î(qDp) qui rassemble ses conférences sur les quatorze Infaillibles(p) et les leçons tirées de leur vie. Trad. du persan vers l’arabe par sayyed Abbas Noureddine. Ed. Markez Nûn 2013

www.lumieres-spirituelles.net     No100 - Rabî‘ I & II 1441 – Novembre-Décembre 2019


Articles précédents:

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)