1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2019-10-23 | Readers 147 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Des particularités d’al-Barzakh (2-bis)


Des particularités d’al-Barzakh (2-bis)

- la mort volontaire -

Nous avons commencé à voir les particularités de ce monde intermédiaire et nous étions arrivés aux liens (ou rapports) qui existent entre ces trois mondes et à la conclusion qu’il y avait une sorte d’unité et d’accompagnement entre les trois mondes en même temps qu’un ordre dans leur arrivée. Avant d’entamer la quatrième particularité, voici un complément de ce qui a été dit la dernière fois.

Est-il possible qu’il y ait des interactions entre ces trois mondes, suite à l’intervention de la volonté humaine (avec l’Autorisation de Dieu) ?

˜Le grand savant AyatAllah Mohammed Hussein at-Tehrânî(qs) cite le cas de la « mort volontaire » (al-mût al-ikhtiyârî).

 

—« Mais il est possible qu’il arrive à certains éléments qui agissent selon les enseignements légaux (selon la législation islamique), qui prennent la voie du cheminement et du comportement vers Dieu et qui éduquent leur âme, ce que l’on appelle la « mort volontaire » (al-mût al-ikhtiyârî).

 

—Ainsi, il leur est possible de quitter, de se débarrasser de leur corps, quand ils le veulent, durant leur vie [sur terre]. Alors leur image modèle (as-sûrat al-mithâliyyah) se dresse sans leur corps.

 

—De même, il est possible que certains laissent, se débarrassent de leur image modèle, alors sort cette âme abstraite, exempte d’image.

Puis elle revient à elle. Alors, ils redeviennent vivants en ce monde et bougent, se meuvent comme les autres.

 (Ma‘rifatu-l-Ma‘âd, AyatAllah Mohammed Hussein at-Tehrânî, vol.2  pp136-137)

˜L’imam al-Khomeynî(qs) parle aussi de la « mort volontaire » (al-mût al-ikhtiyârî).

—« Dieu (qu’Il soit Exalté) dit dans Son noble Livre : {Quand son Seigneur Se manifesta au Mont, Il le pulvérisa.}(143/7 al-A‘râf)

Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté) Se manifesta au Mont Tûr ou le mont du soi (de l’ego, de l’essence, al-inniyyat) de Moussa. Moussa fut alors foudroyé.

Les Prophètes et les Proches-Elus suivant les Prophètes peuvent, durant leur vie, déchirer les voiles qui sont entre eux et la Vérité (qu’Il soit Exalté). Ils sont alors foudroyés et meurent de la mort volontaire (al-mût al-ikhtiyârî). Dieu (qu’Il soit Glorifié) Se manifeste à eux, les voit et eux voient la Manifestation divine, ils La connaissent d’une vision rationnelle, intérieure, spirituelle, gnostique. »

(al-imam al-Khomeynî(qs) 10/1/1980 inal-Ma‘âd fî nazhar al-imam al-Khomeynî(qs) p204)

—L’imam al-Khomeynî(qs) disait à propos de sheikh Bahjat(qs) :

« Sheikh Bahjat(qs) détient la « mort volontaire » » (al-mût al-ikhtiyârî). C’est-à-dire il avait cette capacité de séparer son esprit de son corps quand et où il le voulait – ce qui est appelé « le dépouillement de l’esprit » – et de le ramener une autre fois ! »

                                 (Rapporté par Mustafa al-KhomeynîFariyâdagar Tawhîd p53)

www.lumieres-spirituelles.net     No100 - Rabî‘ I & II 1441 – Novembre-Décembre 2019


Articles précédents:

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)