1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2020-02-21 | Readers 709 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Pas de proclamation de l’Unicité sans dénonciation de l’associationnisme


Pas de proclamation de l’Unicité

sans dénonciation de l’associationnisme

« Bani Omeyyades parlaient de la foi aux gens

sans mentionner l’associationnisme

au point que s’ils les y amenaient [à l’associationnisme],

ils [les gens] ne le sauraient pas », disait l’Imam as-Sâdeq(p).

(al-Kâfî, vol.2 p415 H1)

Bani Omeyyades autorisaient les savants et les hommes de religion, et avec eux les Imams (p) à parler de la prière, du hajj, de la zakât, du jeûne, des actes d’adoration, et même de l’Unicité, de la Prophétie et des règlements divins. Mais ils n’autorisaient pas les recherches concernant l’associationnisme, ses extensions et ses exemples dans la société.

Si ces enseignements liés à l’associationnisme étaient donnés aux gens, ces derniers auraient tout de suite compris qui étaient les associationnistes, que ce que leur imposaient Bani Omeyyades n’était autre que de l’associationnisme. Ils auraient immédiatement su qu’Abd-al-Malek et les autres califes de Bani Omeyyades étaient des tyrans qui se mettaient en compétition avec Dieu et que leur obéir revenait à associer à Dieu.

C’est pourquoi ils ne permettaient pas que les gens apprennent ces conceptions.

            Dans la religion islamique, une partie importante de l’étude de l’Unicitéest liée à la connaissance de l’associationnisme, qui est l’adoration d’idoles, ou la divinisation de créatures, qui sont différentes formes de l’associationnisme.

 « Ceux qui sont apparents, ce sont les idoles/statues apparentes et ceux qui sont cachés, ce sont les califes despotes qui ont donné des associés aux Imams de droit(p) et ont pris leur place. » disait le savant al-Majlisi(qs), à propos des hadîths sur l’associationnisme dans le volume 48 in Bihâr al-Anwâr , montrant par là que les versets coraniques ne sont pas spécifiques à l’époque du Messager de Dieu(s), mais sont valables et applicables pour tous les temps et toutes les époques. « Cela est aussi valable pour les peuples qui ont cessé d’obéir aux Imams de droit et qui ont suivi les imams de la tyrannie, abandonnant les preuves rationnelles et transmises, suivant leurs passions et renonçant aux textes manifestes. »

Ad-Drûs al-A’zhîmat, de l’Imam Khâmini’î,

1ère Ed.BAA, pp134-136

 (Cf. L.S. No 64 p9 Le wahhabisme, une forme d’associationnisme.)

www.lumieres-spirituelles.net     No102  -  Rajab-Sha‘bân 1441 – Mars-Avril  2020


Articles précédents:

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)