1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2020-04-19 | Readers 614 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le fanatisme (al-‘asabiyyah) – 5-Traitement (4)


Le fanatisme (al-‘asabiyyah) – 5-Traitement (4) 

Nous sommes en train de voir le traitement de cette maladie aux grands dangers pour l’individu et pour les sociétés. Nous avons vu que dans un premier temps il fallait prendre conscience du danger de cette maladie et de réfléchir sur ses effets néfastes en ce monde et dans l’Au-delà. Une fois cette prise de conscience faite, il s’agit de passer aux actes.

B/Au niveau des actes

˜Le Prince des croyants(p) dit : « Eteignez ce qui est loti dans vos cœurs en feux du fanatisme, les rancunes des ignorants, parce que cette sorte de fougue (hamiyyah) est pour le Musulman des insinuations du shaytân et de la fierté de ses penchants et de ses souffles. »   

(Nahj al-Balâgha, Sermon 192 al-Qâsi‘at pp419/420)

˜« Il est nécessaire de faire disparaître ce vice et d’en purifier l’âme (…) en modifiant l’amour de/pour soi et en extirpant les tendances et les penchants nuisibles de son âme qui entraîne le fanatisme. »

(al-Akhlâq fî al-Qurân de sh. Nasr Makârem ash-Shîrâzî, p204)

ÜFaire le contraire de ce que veut l’âme

˜Quant au traitement pratique, il se réalise selon le principe de faire le contraire de ce que veut l’âme.

Si l’objectif du fanatisme est d’aviver l’hostilité, si quelqu’un sent en lui-même ce genre de sentiment alors qu’il se mette à répandre la paix parmi les gens et à rejeter toutes les sortes de bagarres et d’altercations.

Si le fanatisme pousse son détenteur à déshonorer les autres gens pour son groupe, alors qu’il se mette à réformer son âme en évoquant leurs bons côtés et en reconnaissant leurs faveurs.

Il n’y a pas de doute que :

-appliquer la justice (même à ses dépens ou à ceux des proches)

-témoigner le juste/vrai (même si c’est contre son intérêt)

-reconnaître ses manques

sont les moyens qui permettent de repousser ce vice et de l’éradiquer totalement de l’individu et de la société.

d’après al-Amrad al-qalbiyyeh, Sayyed Abbas Noureddine 2015–Dars 22

ÜFaire le contraire du fanatisme

†Appliquer la justice

˜« Après s’être rappelé la Colère et la Vengeance de Dieu et la menace de l’incroyance et s’être souvenu des bienfaits de son contraire, l’équité, l’individu « charge son âme de faire apparaître le juste/vrai et d’agir en fonction de ce critère, même si cela lui demande de gros efforts, jusqu’à ce que cela devienne une habitude pour lui. Alors, va disparaître ce qui était devenu en lui une aptitude (malakat), le fanatisme. »    

Jamâ‘at as-Sa‘âdât de sheikh Naraqî p271 (p77 en français)

Dieu (qu’Il soit Glorifié) dit dans Son noble Livre :

{Que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Agissez avec équité. C’est plus proche de la piété et craignez Dieu. Dieu est bien informé de ce que vous faites.}(8/5 La Table servie)                                

˜Il est rapporté du Messager(s) de Dieu, dans son testament à Ibn Mas‘ûd :

« Ô Ibn Mas‘ûd, traite les gens avec équité, conseille la communauté et fais-leur miséricorde. Si tu es ainsi, et que Dieu est en colère contre un pays où tu te trouves et qu’Il veut faire descendre le châtiment sur eux, eu égard pour toi, Il leur fait Miséricorde par toi. Dieu (qu’Il soit Exalté) dit : {Et ton Seigneur n’est point tel à détruire injustement des cités dont les habitants sont des réformateurs.} »(117/11 Hûd)

†Suivre le vrai et lutter contre l’ignorance

˜˜Faire le contraire du fanatisme c’est combattre l’ignorance

-en élevant le niveau scientifique et culturel des éléments de la société,

-en vivant des relations basées sur la logique, la raison et la réflexion,

-en établissant des rapports selon la vérification, l’étude et le dialogue intellectuel utile,

-en s’efforçant de connaître les autres peuples et nations, leurs pensées et leurs croyances,

-et en favorisant l’ouverture, la comparaison et la tolérance,

pour arriver à la vérité et choisir la meilleure pensée ou le meilleur acte en toute liberté.

(cf. al-Akhlâq fî al-Qurân de sh. Nasr Makârem ash-Shîrâzî, p196 & p204)

˜Faire le contraire du fanatisme c’est se soumettre à la vérité qui est une des vertus importantes. C’est-à-dire l’individu doit accepter la vérité de n’importe qui, même d’une personne inférieure ou éloignée de lui.

Cette vertu est cause de progrès au niveau du savoir, d’évolution de la civilisation (du genre humain), et une protection contre le fait de tomber dans l’égarement et de suivre un faux chemin.

Et ne se vêtent de cette vertu louable que les croyants et les vertueux, qui s’éloignent de l’excès de l’amour pour soi et du chauvinisme blâmable, et qui évitent les tendances égoïstes dans le cercle des valeurs et des croyances. La soumission à la vérité est une marque de la foi, de la pensée et de l’esprit sains et de l’élévation culturelle de l’individu. »                                          

(al-Akhlâq fî al-Qurân de sh. Nasr Makârem ash-Shîrâzî, pp205-206)

Se rappeler que le seul critère de distinction et de préférence auprès de Dieu est la piété, et non pas les origines, la patrie, un savoir conventionnel de ce monde, l’argent ou la descendance prospère. C’est cela la balance, la piété.                                                                     

 Sayyed Abbas Noureddine conférences printemps 2008

Dieu Tout-Puissant dit dans Son noble Livre :

{Ô vous les gens ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux. Dieu est certes Omniscient et Grand-Connaisseur.}(13/49 al-Hujurât)

En résumé, en réfléchissant sur l’aspect corrupteur du fanatisme et en agissant selon le contraire des passions de l’âme, l’individu fait face à ce vice fatal et l’éradique. Il n’y a pas de doute que l’application de la justice, le témoignage de la vérité (même si elle est à ses dépens) et la reconnaissance de ses manques comme il le faut, chassent le vice dévastateur qui le fait sortir du royaume de l’humanité. 

d’aprèsal-Amrad al-qalbiyyeh, Sayyed Abbas Noureddine 2015–Dars 22

www.lumieres-spirituelles.net     No103 - Ramadan-Shawwal 1441 – Mai.Juin 2020


Articles précédents:

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)