1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2020-10-13 | Readers 279 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Connaître Dieu à partir de l'invocation « al-Bahâ’ » (1)


La connaissance de Dieu à partir de la fameuse invocation

« Du‘â’ al-Bahâ’ » (1)

اللَّهُمَّ إِنِّي أَسْأَلُكَ مِنْ بَهائِكَ بِأَبْهاهُ وَكُلُّ بَهائِكَ بَهِيٌّ اللَّهُمَّ إِنِّي أَسْأَلُكَ بِبَهائِكَ كُلِّهِ

Allâhumma, innî as’aluka min bahâ’ika bi-abhâhu wa kullu bahâ’ika bahiyyunn.

Allâhumma, innî as’aluka bi- bahâ’ika kullihi

Mon Dieu, moi je Te demande par la plus splendide de Ta Splendeur,

et toute Ta Splendeur est splendide ;

 mon Dieu, moi, je Te demande par Ta Splendeur tout entière.(1)

Dans le commentaire de l’Imam al-Khomeynî(qs), le premier chapitre est plus long que les autres parce qu’il(qs) présente des considérations qui sont liées à la structure de cette invocation et qui concernent des éléments qui se répètent dans chacun des paragraphes de cette invocation. Puis il(qs) procède au commentaire spécifique de l’Attribut cité dans ce paragraphe, la Splendeur (al-Bahâ’).

Nous allons donc faire de même et commencer par traduire ce qu’il(qs) a écrit sur ces éléments répétitifs dans chaque paragraphe, et en premier lieu « Allâhumma ».

 « Allâhumma », c’est-à-dire « yâ Allâh ».

Sache que l’être humain est l’univers (al-kawn) regroupant l’ensemble des niveaux de la raison (al-‘aqliyyah), du modèle (al-mithâliyyah)(2), des sens (al-hassiyyah), dans lequel sont pliés les mondes du Dissimulé (al-ghaybiyyah) et de l’Apparent (ash-shahâdiyyat) et de ce qu’il y a à l’intérieur. […]

Il [l’être humain] est avec le monde ici-bas (al-mulk), le monde ici-bas, avec le monde immatériel (al-malakût, la profondeur du monde précédent), le monde immatériel et avec le monde des pures intelligences (al-jabarût), le monde des pures intelligences.(3)  […]

Il est le Lieu-tenant de Dieu pour Sa création, créé selon Sa Forme (‘alâ sûratihi). […]

En tant que regroupant l’ensemble des formes de l’univers (al-kawniyyah) et de la divinité (al-ilâhiyyat), il est éduqué par le Nom le plus Grandiose englobant l’ensemble des Noms et des Attributs, le Gouvernant sur l’ensemble des définitions et des déterminations.

Ainsi, la Présence divine est le Seigneur de l’Être humain Regroupant, Parfait. Il doit alors invoquer son Seigneur par le Nom qui convient à sa station et qui le protège de ses aversions.(4)  […]

Dieu (qu’Il soit Exalté) est Celui qui protège par Son Nom Regroupant (synthétique), Englobant. Alors celui qui L’invoque, qui chemine vers Dieu, doit implorer, conjurer Celui qui le protège et l’éduque par Son Nom Regroupant (synthétique) : « Allâhumma » ou « Yâ Allâh ». Et c’est le secret du début de beaucoup d’invocations.(5)

(1)Cf. Mafâtîh al-Jinân, in 2e partie, mois de Ramadan, p629.

(2)ou le monde intermédiaire, cf. L.S. No98 p16.

(3)Sharh du‘â’ as-sahr de l’imam al-Khomeynî(qs), Mu’assassat al-a‘lamî p9.

(4)ou altération, idem p10.

(5)idem pp11-12.

www.lumieres-spirituelles.net     No106 – Rabî‘ I & II 1442 – Oct.-Novembre-Déc. 2020

Explications de la du‘â’ al-Bahâ’ (1)

†Chaque paragraphe commence par les mêmes éléments : 1)Allâhumma , 2)innî , 3)as’aluka min..  bi.. 

L’Imam al-Khomeynî(qs) va reprendre chacun de ces éléments et les commenter en mettant en évidence ce qui pourrait être des réponses aux questions suivantes :

1)Allâhumma : à Qui s’adresse-t-on, à/par Quel Nom ?

2)innî : « inna » (particule en début de phrase pour mettre en valeur le nom qui suit) + « î » (pronom personnel à la 1ère p. du sing. « moi »). Que représente ce « moi » mise en valeur qui demande à Dieu ?

3)as’aluka min..  bi.. : que demander à Dieu et quelles sont les conditions qui doivent être réalisées pour que cette demande soit exaucée ?

Donc ici, en premier lieu, « Allâhumma ».

†Pour savoir à quel niveau s’adresser à Dieu, vers quel Nom de Dieu se tourner pour présenter sa demande, l’imam al-Khomeynî(qs) met en avant les particularités de l’être humain.

†Et quand l’imam al-Khomeynî(qs) parle de l’être humain, il(qs) parle de la réalité de l’être humain, de l’Être Humain Véritable qui rassemble l’ensemble des niveaux de l’Existence.

Quand Dieu (qu’Il soit Glorifié) a voulu l’apparition dans les mondes et les niveaux de l’Existence, Il a créé le monde des pures intelligences (al-malakût) et aussi le monde sensible (al-mulk) et le monde entre les deux mondes (al-barzakh, le monde intermédiaire) appelé ici le monde du modèle (al-mithâlî). Les mondes de l’Existence sont exprimés par les « Présences divines » (al-Hadarât al-ilâhiyyah) et les « Apparences Miséricordieuses » (al-Mazhâhir ar-Rahmaniyyah) – qui sont en réalité l’ombre du Vouloir divin et Apparition des Noms Seigneuriaux.

†En d’autres termes, la Grandeur de Dieu se manifeste dans la création des mondes, des apparences et des niveaux de l’Existence. Et comme l’ingénieur fait apparaître sa sagesse, son savoir et son art dans la création des choses, Dieu (qu’Il soit Glorifié) a créé les mondes et chaque monde parle de Sa Grandeur à la mesure [de ces mondes]. Et Il a créé l’Être Humain et l’a placé comme Son Lieu-tenant, regroupant tous les niveaux de l’existence.

†Quel « être humain » est considéré ici ? L’Être Humain Parfait, l’Être Humain Véritable, pas la forme (sûrat) humaine. C’est ce qui est considéré dans l’école gnostique (al-‘irfâniyyah), quand elle parle de « l’être humain ». Dieu a créé L’Être Humain et a rassemblé en lui tous les mondes, c’est-à-dire toutes les vérités existentielles. Il est ce qui L’indique et Dieu lui a appris tous les noms {Il a enseigné à Adam tous les noms.}(31/2 al-Baqara). Puis, Il a créé, de cet Être Humain, beaucoup de gens, selon cette forme (humaine). 

†Malheureusement cette forme a pu beaucoup s’égratigner, beaucoup se déformer, résultat des actions de ces gens et des interventions du shaytân qui a promis à Dieu qu’il allait changer la création de Dieu : {Je changerai certainement la création de Dieu.}(119/4 an-Nisâ). Il veut changer cette créature [Adam, devant laquelle il avait refusé de se prosterner pour Dieu], même au niveau de son apparence. Il veut la déformer.

†Mais la réalité véritable de l’être humain reste, même si, seul, un tout petit nombre a pu l’atteindre, la réaliser, comme le Prophète Mohammed(s). C’est pourquoi, nous faisons appel à Dieu sous Son Nom Regroupant (Synthétique) (Allâh), Protecteur, Educateur.

www.lumieres-spirituelles.net     No106 – Rabî‘ I & II 1442 – Oct.-Novembre-Déc. 2020


Articles précédents:

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)