1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2020-12-13 | Readers 175 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Monseigneur Capucci « le gardien d’al-Quds » (1)


Monseigneur Capucci

« le gardien d’al-Quds» (1)

Quand la compréhension du Message du Christ poussa Georges Capucci, prêtre syrien d’Alep, consacré vicaire patriarcal de Jérusalem et archevêque titulaire de Césarée en Palestine de l’Église grecque melkite catholique, le 30/7/1965, à prendre une position engagée et déterminée contre l’occupation sioniste de la ville sainte d’al-Quds (Jérusalem) en juin 1967 !

Il avait vécu l’invasion israélienne du reste de la Palestine, le 6 juin 1967, comme une défaite flagrante pour les Arabes de la région et aussi pour toute l’humanité !

Il réalisa rapidement qu’il était de son devoir, en tant qu’archevêque d’al-Quds, de prendre position contre cette occupation et cela pour plusieurs raisons :

1-les Textes sacrés parlaient de « Palestine » à propos de la Terre sainte et non pas d’« Israël » comme le prétendaient ces sionistes ;

2-la Religion à laquelle il avait voué sa vie refusait l’injustice et l’oppression, quelles qu’elles soient et d’où qu’elles viennent, et donc le soutien au peuple palestinien opprimé et déshérité était nécessaire ;

3-si le Christ était présent, il serait certainement contre l’occupation, l’injustice et l’oppression, et avec les déshérités ; il participerait même à la résistance et à la lutte contre elles. Tendre son autre joue après avoir été frappé ne signifie pas l’acceptation de l’injustice et de l’oppression mais l’octroi d’une chance au repentir à la personne qui a commis une injustice.

Aussi participa-t-il très rapidement à la résistance du peuple palestinien contre l’occupant sioniste jusqu’au jour de son arrestation le matin du 18 août 1974.

Détenu en toute illégalité par les forces d’occupation israéliennes, soumis à la torture, il fut condamné à 12 ans de prison, le 9/12/1974, lors d’un pseudo procès, qu’il transforma en une tribune condamnant l’occupation sioniste de la Palestine.

Texte lu par Mgr Capucci, lors de l’audience de son pseudo-procès mené par les forces d’occupation sionistes, le 9/12/1974 

 « En tant qu’ecclésiastique, je méditerai une courte prière et la présenterai au Seigneur Jésus, et par cette prière, je transmettrai au ‘tribunal’ tout ce qui me vient à l’esprit, à la fin d’une longue période de tortures et après mon examen de conscience : 

« Seigneur Jésus ! Lorsque vous avez contemplé une fois al-Quds du haut du Mont des Oliviers, vous avez dit : « Un jour viendra où tu seras entourée et tu seras détruite avec tes fils. »

Ces jours-ci, si vous daignez regarder du haut de vos Cieux, vous trouverez votre pays al-Quds comme vous l’avez décrit, comme je l’ai pleuré et comme vous avez prophétisé. Vous trouverez une image vraie de votre pays et ainsi vous pleurerez à nouveau, et je pleurerai avec vous.

Je suis prisonnier des tortures des conquérants. Je suis la victime de la main­mise des puissants. Je suis comme tout le monde, comme tous les êtres humains. Nous tous, mortels que nous sommes, nous nous trouvons dressés sur le pont qui mène vers l’éternité.

Al-Quds se dresse illuminée par la sain­teté de votre souvenir, Seigneur Jésus. (...) Votre pays, qui est notre pays, restera éternellement illuminé de votre lumière. Vos grâces, vos prescriptions et vos miracles resteront plus forts que le mal, et plus grands que l’oppression.

Seigneur Jésus, par vos bonnes actions, par votre amour, vous restez éternel, et ce qui est en dehors de vous engendre l’oppression et la tyrannie par l’oppression et la tyrannie, comme aussi l’ostracisme, la dépossession et le sang.

Mon Maître, vous avez enseigné vos principes d’aimer votre pays qui est notre pays, et nous l’avons fait. Vous nous avez ordonné de le défendre et nous avons obéi car nous sommes vos soldats.

Vous avez voulu al-Quds, Seigneur Jésus, ville des religions, ville de votre foi chrétienne. C’est la ville du Haram al-Sheriff (esplanade des mosquées) et de la pure Mosquée d’al-Aqsâ. C’est un pays libre. Et selon votre volonté, elle restera libre éternellement. Malgré leurs actions, malgré leur opposition.

Pour notre pays, Seigneur, votre fin fut la fin de vos peines et de vos efforts, comme vous l’avez prédit, et ceci sera pour nous le début de nos efforts et de nos peines après vous. On vous a également opprimé et fait souffrir.

Mon Maître et Seigneur Jésus, vous êtes l’amour, ils sont l’oppression, vous êtes la lumière du monde et ils sont le sym­bole des ténèbres. Alors, Maître et Edu­cateur du monde, source de la lumière, nous marcherons sur vos traces, malgré la souffrance et les épreuves.

Il n’y a qu’un drapeau, Seigneur, son sym­bole est celui de l’amour. Votre drapeau restera aux Cieux, et c’est notre fierté. C’est une honte et un déshonneur pour celui qui a détruit ce drapeau, qui a semé la destruction et qui a déporté.

Honte et déshonneur à celui qui a profané la lumière, cette sainteté. Honte et déshonneur à celui qui a torturé et opprimé les croyants.

Seigneur Jésus, je sanctifie la Paix, je crois en l’amour et je sanctifierai après vous notre pays, pays précieux dont le nom est Palestine (Falastîn).» »

Publié dans Monde chrétien

www.lumieres-spirituelles.net N°107 - Jumâdî I & II 1442 - Déc.-Janvier-Fév. 2021


Articles précédents:

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)