1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2020-12-13 | Readers 387 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le déclin de l’empire américain et la lettre..


Le déclinde l’empire américain

Le monde est en ébullition avec l’apparition de la pandémie du coronavirus et surtout avec la faillite du système mondial sous l’hégémonie américaine, entrainant une crise sur tous les plans (politique, économique, financier, idéologique, moral). 

vC’est que nous vivons à une époque du déclin des Etats-Unis !

Leur déclin, la fin de leur hégémonie mondiale, se manifestent aujourd’hui à tous les niveaux, même à celui de leur supériorité militaire !  Ils n’en sont pas moins plus agressifs, plus dan­gereux ! Leur arrogance ne s’affirme qu’avec plus de violence, de pressions, d’ingérences, de chantages, d’assassinats, de ruses, de pillages, de détournements de l’argent d’autrui, remettant même en cause ces organisations internationales qui avaient assuré leur suprématie et violant les lois internationales, en toute impunité ! Ne dit-on pas qu’un tigre blessé est plus dangereux ? 

Les élections présidentielles du 3/11/2020

Le 3 novembre 2020, se sont tenues, aux Etats-Unis, les élections présidentielles (avec un taux de participation de 66,9 % (le plus élevé de l’histoire des Etats-Unis)) à scrutin indirect, les électeurs élisant les grands électeurs qui éliront à leur tour les prochains président et vice-président des Etats-Unis le 14 décembre, après l’annonce officielle des résultats le 8 décembre.

Biden aurait obtenu près de 52 % des voix (soit plus de 80 millions de voix) avec 306 grands électeurs, contre Trump, plus de 48 % des voix (soit près de 74 millions de voix) avec 232 grands électeurs.

Mais Trump refuse sa défaite, accusant son adversaire de fraude massive et de truquage électoral ! Faute de preuve, ses 36 recours en justice ont été rejetés.

Entretemps, il prend des mesures d’urgence(1). (Politique du fait accompli sur quoi son successeur ne pourra pas revenir, qui l’entravera dans son action, ou préparation d’un éventuel retour en 2024 ?)

(1)comme l’assassinat du scientifique iranien, Mohsen Fakhry Zadeh, le 27/11/2020, avec ses alliés sionistes et émiratis.. 

Le déclin américainle Pharaonde notre époqueavec une situation..

économique interne désastreuse (une dette publique de plus 20 mille milliards de $ US, pouvant aller jusqu’à 50 à 70 mille milliards de $ US (suite au coronavirus), un déficit budgétaire s’élevant de 800 à 1000 milliards de $ US, 41 millions de personnes souffrant de la faim selon une déclaration officielle du Département américain de l’Agriculture ;

politique intérieure, loin de la démocratie proclamée (violences policières contre la population noire, élections présidentielles qualifiées de « truquées », un taux de criminalité et de consommation de drogues des plus élevés au monde) ;

morale marquée par la violence, la perte des valeurs, la destruction du foyer familial..) ;

internationale de plus en plus isolée, (perte de son crédit, ternissement de son image, affaiblissement de son influence pouvant aller jusqu’à un sentiment de haine de l’opinion publique à son égard (même parmi les Européens) suite à sa politique de sanctions et d’hostilités ouvertes, malgré sa capacité de mentir, de bluffer, de donner de fausses images, avec cependant une logique très faible ;

économique libérale détériorée, ayant ruiné les nations occidentales, conduit à la pauvreté, à l’injustice sociale, à une corruption généralisée ;

militaire en déclin, n’ayant plus les moyens de maintenir son diktat (comme en Amérique Latine), recourant de plus en plus fréquemment à d’organisations criminelles (telles blackwater, Qaïda/Daesh) ;

juridique en violation avec le droit international, cherchant de plus àimposer leurs propres lois.

La puissance de l’empire américain n’est plus ce qu’elle était dans le passé et sa chute est certaine.

vEt du fait de ce déclin, de cet affaiblissement mondial, d’autrespôlessont apparus.

wCertains prônant un monde multipolaire (comme la Chine, la Russie).

wD’autres profitant de cette situation pour marquer des points et avancer leurs pions, dans une pers­pective expansionnistede domination régionale, voire même mondiale (comme les courants à base idéologique avec en tête le mouvement sioniste, également les courants évangéliste, néo-ottoman turc d’Erdogan, bouddhiste indien du parti du premier ministre Modi, le Bharatiya Janata), n’hésitant pas à s’ingérer dans les affaires des autres pour semer la zizanie et s’imposer).

wD’autres se repliant sur un nationalisme sectaire, chauvin, raciste (comme les courants nationa­listes d’extrême droite).

Se dirige-t-on vers une 3èmeguerre mondiale avec une nouvelle distribution des rapports de force ? vers une guerre contre l’Iran ? vers des dérives totalitaires, fascisantes (les mesures prises contre le coronavirus servant de paravent) ? vers l’aiguisement généralisé des conflits locaux, régionaux et le démembrement des pays ?

Face à une telle situation que faire ?

vCapituler, s’aplatir ? Mais la réalité montre que cette option est loin d’assurer la prospérité, la dignité et encore moins la sécurité (la France en est malheureusement un triste exemple, ayant cédé aux pressions et promesses de l’arrogance américano-sioniste : son économie est à plat, sa sécurité en permanence menacée par des attentats terro­ristes commandités de l’extérieur, bien qu’ayant accueilli certaines de ces organisations terroristes (comme le groupe terroriste iranien ‘al-Khalq’) et favorisé le développement du sionisme et du wahhabisme sur son propre sol).

vPenser pouvoir profiter d’une telle situation pour développer ses propres intérêts (comme l’Arménie, le Tigré) ? 

vFaire l’autruche en cherchant ailleurs ou en se laissant envahir par les jeux électroniques ?

vRésister?

²Pour cette dernière option, il est important de connaître la bonne direction, savoir ce qui est juste, stable, et découvrir comment agir.

wDieu (qu’Il soit Glorifié) nous a donné deux choses fonda­mentales(1):

-la raison

-la Religion

(celle de Dieu, véritable, celle révélée aux Prophètes(p), tournée vers le bien pour toute l’humanité, fondée sur la morale, conforme à la rai­son et à la nature première saine).

wAussi à nous de nous tourner vers ceux qui œuvrent dans cette direction, qui refusent l’injustice, l’oppression, qui ordonnent le convenable et interdisent le blâmable et appliquent ce principe, qui agissent en vue de la sortie de l’Imam al-Mahdî(qa), le 12eImam de la descendance du Sceau de la Prophétie, le sau­veur de toute l’humanité.

wA nous de les reconnaître et de les suivre.

Les exemples de ceux qui ont refusé de capituler, qui ont opté pour la voie de la paix et de la justice, ne manquent pas. Pour ne citer que les plus récents :

le vaillant peuple yéménite qui, refusant la partition de son pays, s’est opposé à l’invasion américano-siono-saoudo-émi­rati, résiste au blocus, lutte contre les organisations terroristes takfiries (telles al-Qaîda & Daesh) et remporte des victoires malgré ses faible moyens et le silence mondial.

le chef du Courant Patriotique Libre (parti maronite liba­nais) et ex-ministre des AE, Gibran Bassil, qui refusa de céder aux pressions américaines, déclarant avec dignité : « Ni les sanctions ne me font peur ni les promesses ne me leurrent. Je ne m’insurge contre aucun Libanais et ne sauverai pas ma peau pour que le Liban sombre. »

le détenu palestinien Mâher al-Akhras, libéré le 26 novembre 2020, après 103 jours de grève de la faim.

Maher al-Akhras, 49 ans, agriculteur et père de six enfants, avait été arrêté fin juillet par les forces d’occupation sio­nistes à son domicile dans le nord de la Cisjordanie et placé en détention administrative(2) dans l’entité sioniste.

Il avait entamé une grève de la faim pour protester contre sa détention illé­gale qui dura 103 jours au péril de sa santé, même de sa vie.

Le 26 novembre 2020, il fut libéré et hospitalisé à l’hôpital universitaire al- Najah de la ville de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Il déclara : « Nous avons triomphé grâce à notre détermination. » et par ailleurs « J’ai beaucoup appris de sayyed Hassan Nasrallah qui refusa de négo­cier le retrait de l’occupant israélien du sud Liban en 2000, lui disant : « Comme vous êtes entrés au Liban sans négocia­tion et avez détruit (nos régions), vous sortirez du Liban sans négociation ». »

(1)en plus de la nature primordiale (al-fitra) selon laquelle Dieu a formé l’être humain, mais à condition qu’elle soit restée saine, non pas voilée.

(2)disposition permettant à l’entité sioniste de détenir des Palestiniens sans inculpation ni jugement pour des périodes pouvant aller jusqu’à 6 mois renouvelables, cf. L.S. No38 et 85.

www.lumieres-spirituelles.net N°107 - Jumâdî I & II 1442 - Déc.-Janvier-Fév. 2021


Lettre de l’imam al-Khâmine’î(qDp) 

aux jeunes Français !

Dans le numéro précédent de la revue L.S., nous avions dénoncé cette ignorance et ce goût criminel de la provocation à propos des caricatures sur la plus parfaite, la plus miséricordieuse et la plus grandiose des créatures humaines. Il semblerait que la raison fasse défaut et que c’est l’entêtement dans cette voie erronée qui a été choisi. Depuis, la situation s’est aggravée avec le soutien manifeste du président et du gouvernement français, au nom d’une soi-disant liberté d’expression, l’assassinat sauvage d’autres personnes – ne suscitant que répugnance, aversion et condamnation –, une propagande islamophobe exacerbée et des réactions partout dans le monde, certaines dénonçant le soutien de l’Etat français à ce blasphème délibéré, d’autres se moquant de la France (à l’instar des Etats Unis faisant fi de son racisme endémique contre sa population noire) ! Aussi, l’imam al-Khâmine’î(qDp), devant cette opiniâtreté délibérée, obtuse de l’Etat français, s’est-il adressé directement aux jeunes de France, faisant appel à leur raison et en donnant un exemple parmi d’autres illustrant cette non-application de ce principe dans la réalité française(1), afin d’empêcher de nouvelles dévia­tions que l’Europe a déjà connues et qu’elle fait payer cher aux autres peuples du monde.

« Par le Nom de Dieu

Jeunes de France !

Posez cette question à votre Président :

Pourquoi soutient-il l’offense faite au Prophète de Dieu, au nom d’une soi-disant liberté d’expression ?

Est-ce que la liberté d’expression veut dire insulter et offenser, et ce, les personnalités éminentes et sacrées ?

Cet acte stupide n’est-il pas une offense à la conscience d’une nation qui l’a élu comme son président ?!

La question suivante est :

Pourquoi, alors, se poser des questions sur l’holocauste est considéré comme un crime ? Et pourquoi celui qui écrit sur ce sujet doit être condamné à la prison, tandis que l’offense au Prophète est un acte permis ?! »

Sayyed Ali Khamenei

28 octobre 2020 

Déjà, suite aux attentats terroristes en Europe, l’imam s’était adressé aux jeunes d’Europe le 29/11/2015, condamnant ces actes barbares et mettant en évidence l’attitude contradictoirede l’Occident face à ces organisations terroristes takfiries, d’une part dénoncées ouvertement, propagande oblige, et d’autre part soutenues par derrière tant qu’elles servent ses intérêts(2). Dans cette même lettre, l’imam accusait l’Occident d’obscurantisme et d’ignorance.

Malheureusement les évènements qui se sont par la suite déroulés par-ci par-là lui ont donné raison.

Même ! On a pu voir que l’Occident n’hésitait pas à sanctionner, combattre voire même tuer ceux qui les combattent réellement au Moyen-Orient et ailleurs !

(1)Le président Macron aurait-il oublié l’origine de Charlie Hebdo, né suite aux interdictions infligées au journal satirique « bête et méchant » Hara Kiri à cause de sa couverture du 16/11/1970 annonçant, de façon offensante, la mort du général de Gaulle dans sa propriété ? (NdR)

(2)La France n’est-elle pas la grande amie de l’Arabie Saoudite qui diffuse cette idéologie wahhabite à laquelle se réfèrent ces organisations terroristes takfiries, et qui les soutient ? (cf. L.S. No 64 & 81) Même ! Ne l’a-t-elle pas aidée à diffuser cette idéologie en France et ne lui vend-elle pas des armes pour des milliards de dollars, qui sont utilisées contre le peuple yéménite et ailleurs ? (NdR) 

www.lumieres-spirituelles.net N°107 - Jumâdî I & II 1442 - Déc.-Janvier-Fév. 2021


Articles précédents:

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)