1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2020-12-13 | Readers 424 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Qu’ils adorent le Seigneur de cette Maison ! (2)* La Ka‘ba


Qu’ils adorent le Seigneur de cette Maison ! (2)*

 

La Ka‘ba

« Mais en quoi consistent tous ces mystères de la Ka‘ba ? D’où vient cette sainteté ? »

Le temple le plus chéri de l'Islam est formé par de grosses pierres granites foncées juxtaposées en suivant une géométrie primitive.

Un cube de presque 14 mètres de haut, avec un plan asymétrique, une géométrie naïve.

Le toit, non plus, n'a rien d'extraordinaire excepté une gouttière en or, qui, au temps des rares jours pluvieux de la Mecque, crée une scène bien artistique et spirituelle dans la Mosquée Sainte.

Rien de particulier dans les structures de ces voiles épaisses sans aucune fenêtre, aucune ouverture d'aération, aucun conduit de lumière.

Seule, une porte à deux battants, toujours fermée, s'affiche sur un de ses voiles, sur celle qui face le point cardinal de l'Est. La porte de la Ka‘ba s'ouvre vers l'Orient où se lève le soleil.

Dieu Éternel dans la Sourate al-Hajj du Coran décrit la Ka‘ba par le titre de la « Maison Antique ».

 

Une fois à la Mosquée Sacrée, tu te rends compte du sens de cette antiquité, de ce refus de l'embellissement physique et moderne.

Tu comprends que cette simplicité primitive de la Maison de Dieu se charge d'un message.

L'Islam est la religion qui s'adresse à la nature fondamentale (la fitra) initiale de l'être humain, à son identité la plus profonde, à l'âme pure et pérenne de l'humanité, à son essence réelle et vraie, à son état d'âme de base.

Et chaque homme, au fond de son cœur confirme cet appel divin de l'Islam, bien que les fausses parures de notre monde d'ici-bas nous cachent parfois la Vérité sublime de notre existence.

 

La Ka‘ba se trouve, au fond d'une vallée au milieu de collines rocheuses.

Aujourd'hui, en considérant les tours, les gratte-ciels et les grands hôtels de luxe qui l'entourent, on est loin de sa nudité originale.

Les vallées sont inondées par les rues bitumées, les ponts, les échangeurs et les tunnels urbains.

Mais l'âme de la Ka‘ba n'est pas touchée malgré tant de constructions modernes.

Une fois devant la Ka‘ba, tu retrouves son aspect fondamental et antique.

La seule esthétique de la Ka‘ba vient d'un drap lourd noir en soie qui la couvre.

Brodé de fils d’or et orné par une calligraphie arabe.

Sur ce tissu noir appelé le Kiswah sont écrits des versets coraniques.(1)

 

Saeid Khanabadi

*cf. la 1ère partie in L.S. No104

(1)cf. la suite in L.S. No110

www.lumieres-spirituelles.net     No107 – Jumâdî I & II 1442 – Déc.-Janvier-Fév. 2021


Articles précédents:

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)