1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2021-08-08 | Readers 244 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Connaitre Dieu à partir de l'invocation « al-Bahâ’ » (6)


La connaissance de Dieu à partir de la fameuse invocation

« Du‘â’ al-Bahâ’ » (6)

اللَّهُمَّ إِنِّي أَسْأَلُكَ مِنْ بَهائِكَ بِأَبْهاهُ وَكُلُّ بَهائِكَ بَهِيٌّ اللَّهُمَّ إِنِّي أَسْأَلُكَ بِبَهائِكَ كُلِّهِ

Allâhumma, innî as’aluka min bahâ’ika bi-abhâhu  

wa kullu bahâ’ika bahiyyunn.

Allâhumma, innî as’aluka bi- bahâ’ika kullihi

Mon Dieu, moi je Te demande par la plus splendide de Ta Splendeur,

et toute Ta Splendeur est splendide ;

 mon Dieu, moi, je Te demande par Ta Splendeur tout entière.(1)

Le premier Nom ou Attribut évoqué dans cette invocation, est « al-Bahâ’ » (que nous avons traduit par la Splendeur) et auquel l’imam al-Khomeynî(qs) a donné le sens de la Beauté/Bonté (al-Husn), en tant que la Beauté/Bonté (al-Husn) est l’Existence.(2)

Après avoir vu le sens spécifique de cet Attribut et sa Manifestation dans le monde(3), l’imam(qs) cite une autre approche de la connaissance de cet Attribut, puis la commente.

« « …Le monde des lettres est un monde face à l’ensemble des mondes et son agencement correspond à leur agencement.

Ainsi le alif (أ) indique l’Existence Nécessaire (wâjib al-wujûd) et le bâ’ (ب) indique le premier créé, qui est la première Raison (ou entendement) et la première Lumière, qui est en soi la lumière de notre Prophète(s). C’est pourquoi il est considéré comme étant la « Splendeur de Dieu », en tant que « al-Bahâ’ » signifie la Beauté/Bonté et la Beauté.

Le premier créé est la première apparition de la Beauté de la Vérité [Dieu].

Même ! Le sens précis d’« al-Bahâ’ » exprime la Lumière avec prestance (haybat) et dignité (waqâr) inspirant respect et vénération. Il est ce qui ‘suit et rassemble’ la Beauté et la Majesté. »(4)

[…]

Je [l’imam al-Khomeynî(qs)] dis : [Concernant] les Attributs alternatifs [ou opposés], pour être rassemblés dans l’Existence en Soi, en tant qu’Elle est Simple [non composée] et exempte de toute multiplicité, le Tout est plié dans le tout, et dans tout Attribut de Beauté il y a Majesté et dans toute Majesté Beauté.

[…]

Bien que l’Attribut « al-Bahâ’ » soit la Lumière avec prestance (haybat) et dignité (waqâr), inspirant respect et vénération – il est une synthèse de la Beauté et de la Majesté – le côté de la prestance (al-haybat) en lui est au niveau de l’intérieur, en profondeur, et la Lumière est au niveau de l’apparition. C’est pourquoi il est [considéré comme] un Attribut de Beauté dont le fond est la Majesté. » (5)

(1)Cf. Mafâtîh al-Jinân, in 2e partie, mois de Ramadan, p629.

(2)Cf. L.S. No 109.

(3)Cf. L.S. No 110.

(4)Sharh du‘â’ as-sahr de l’imam al-Khomeynî(qs), Mu’assassat al-a‘lamî pp26-27, citant Asrâr as-Sallât de s. at-Tabrîzî p214 (ou p354).

(5)idem p27

www.lumieres-spirituelles.net     No111 – Moharram-Safar 1443 – Août-Septembre-Oct. 2021

Explications de la du‘â’ al-Bahâ’ (6)

†L’imam al-Khomeynî(qs) commence ici par citer un passage de « Asrâr as-Sallât » du savant at-Tabrîzî(qs) portant sur une interprétation du mot (al-Bahâ’) au niveau des lettres, en tant qu’il y a une correspondance entre les lettres et le monde des déterminations. Dans ce passage, deux sujets sont abordés que l’imam(qs) va commenter par la suite.

†Le premier est en rapport avec le monde des lettres face au monde lui-même, en s’appuyant sur un propos rapporté de l’Imam as-Sâdeq(p). C’est-à-dire, face à toute chose, il y a une lettre. Ainsi, le (alif) indiquerait l’Existence Nécessaire et le (bâ’) la Splendeur de Dieu. L’imam(qs) ne le nie pas. Mais il(qs) réserve cette approche aux gens de ce monde particulier.

†L’autre sujet abordé ici (et qui nous intéresse plus particulièrement) est lié au sens d’« al-Bahâ’ » en tant que signifiant la Lumière de notre Prophète(s), la « Splendeur de Dieu » et au fait que la première chose créée est Apparition de la Beauté de Dieu.

†L’imam(qs) rappelle ici un point très important. Il n’y a pas plusieurs Attributs, différents les uns des autres, attribués à Dieu, mais le tout est présent, ployé, plié (mantû) dans le tout. Dieu est Simple (c’est-à-dire non-composé), Un, exempt de toute multiplicité. L’Existence est Une, Unique. Ainsi la Puissance de Dieu est la Vie en soi et la Vie est le Savoir en soi. Il n’y a pas de différence entre les Attributs.

†Oui ! Quand nous descendons dans les niveaux qui ont des limites, c’est-à-dire quand nous considérons ces Attributs de notre point de vue limité, il y a des différences.

D’un point de vue absolu, c’est une chose unique. Il n’est pas possible qu’il y ait deux absolus.

Du point de vue du cheminant, il voit en fonction de la Manifestation de ces Attributs.

† « al-Bahâ’ » (la Splendeur), en tant qu’elle est Lumière en apparence et dans le fond prestance et dignité inspirant respect et vénération, est Beauté au niveau de l’apparition de cet Attribut et Majesté en sa profondeur. C’est pourquoi l’Attribut de la Splendeur (al-Bahâ’) est considéré comme un Attribut de Beauté, c’est-à-dire provoquant des effets de joie, de contentement au niveau de l’âme. (Nous aurons l’occasion d’y revenir quand nous étudierons les Attributs de Beauté et de Majesté de Dieu.)

†Ce point de vue est lié à la vision de cet Attribut par le cheminant en fonction de son cheminement vers la connaissance de Dieu (ce que nous allons voir la prochaine fois).

†Quand la Splendeur apparaît, son côté Beauté apparaît au grand jour, et son côté Majesté (c’est-à-dire son côté de prestance et de dignité inspirant respect et vénération) est caché. Ce dernier n’apparaît pas, ne prend pas le dessus.

www.lumieres-spirituelles.net     No111 – Moharram-Safar 1443 – Août-Septembre-Oct. 2021


Articles précédents:

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)