1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2021-08-08 | Readers 351 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les étapes du Jour de la Résurrection 2-Le Souffle dans la Trompe et le Cri (3)


Les étapes du Jour de la Résurrection

2-Le Souffle dans la Trompe et le Cri (3)

Y a-t-il une différence entre les deux ?

˜Différence entre le Souffle dans la Trompe (nufikha fî-s-sûr) et le Cri « as-sayhat » ?

Le point commun est qu’ils sont tous les deux, un son, un bruit fort (le Cri céleste et ce qui sort de la Trompe quand on souffle dedans).

Selon ce que nous indiquent le noble Coran et les propos rapportés, le Cri (as-Sayhat) (celui de la fin des temps causant la perdition de l’ensemble des êtres vivants) est tout comme le Souffle dans la Trompe, sauf que le premier n’est cité que dans le cadre d’une seule dimension, d’un seul côté, celui de la perdition du genre humain alors que l’opération du Souffle dans la Trompe est citée pour l’ensemble des dimensions et des côtés. (…) Suite au ‘Souffle de la Foudre’ (nafakhat as-sâ‘iqa), l’ensemble des êtres humains meurent, les mers se fendent, les montagnes s’anéantissent et les constructions s’écroulent..                          

(al-Ma‘âd bayn ar-Rûh wa-l-jasad, Sheikh Mohammed Taqî Falsafî, vol.2 pp29-30 & p44)

˜Qu’est-ce que la Trompe ?

(as-Sûr) est un nom générique indiquant l’insufflation comme si elle est liée et orientée vers un ordre unique sans dispersion ni contradiction. De là, le sens de trompe, trompette qui se fera entendre au Jour du Jugement.

(sh. Hassan al-Mustafawî, « Tahqîq fî kalimât al-Qurân al-karîm», au mot (Sawr))

Au niveau de la langue arabe, (as-sûr) indique la corne dans laquelle on souffle.

Mais il est certain qu’il ne s’agit pas ici d’une corne matérielle telle que l’on peut se l’imaginer. L’emploi de ce mot ici est une façon d’approcher quelque chose de rationnel, d’immatériel par quelque chose de sensible.

(Ma‘rifatu-l-Ma‘âd, AyatAllah Mohammed Hussein at-Tehrânî, vol.4 p81)

 

En fait, personne ne sait ce qu’est la Trompe (as-sûr) dans laquelle est soufflé le Souffle qui provoquera l’anéantissement de tout, englobant les cieux et la terre en une fois, en un temps très court et faisant mourir l’ensemble des êtres vivants. Le Souffle [tout comme le Cri] est un Ordre constitutionnel venant de Dieu. C’est Lui qui fait mourir et c’est Lui qui fait vivre.          

(al-Ma‘âd bayn ar-Rûh wa-l-jasad, Sheikh Mohammed Taqî Falsafî, vol.2 p31 & p34)

—Certains interrogèrent le Prophète(s) sur la Trompe évoquée dans les nobles versets.

Il(s) répondit : « Une corne de lumière que dresse Isrâfîl. »

(‘Ilm al-yaqîn, p892 cité par al-Ma‘âd bayn ar-Rûh wa-l-jasad, sheikh Mohammed Taqî Falsafî, vol.2 p35)

—Et selon une nouvelle rapportée : « Une corne de lumière dans laquelle se trouvent des ouvertures (athqâb) au nombre des esprits des serviteurs/adorateurs. »

(Tafsîr al-Burhân, vol.4 p87 ; Lâla’ al-Akhbâr, p453 cité par idem, sh. M. T. Falsafî, vol.2 p35 & p44)

—Et selon un propos rapporté remontant à l’Imam as-Sajjâd(p) qui, interrogé sur ce qu’est la Trompe, répondit : « Une corne grandiose qui a une tête et deux côtés, [dont la distance] entre le côté inférieur qui suit la terre et celui supérieur qui suit le ciel est comme entre les limites des terres et au-dessus du 7ème ciel, dans laquelle se trouvent des ouvertures (athqâb) au nombre des esprits des serviteurs/adorateurs» (Lâla’ al-Akhbâr, p453 cité par idem, sh. M. T. Falsafî, vol.2 p35(1))

(1)Ce propos rapporté a été repris par Tafsîr al-Qommî p580 sous une forme un peu modifiée, cité par al-Bihâr, vol.6 p324.

www.lumieres-spirituelles.net     No111 – Moharram-Safar 1443 – Août-Septembre-Oct. 2021


Articles précédents:

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)