1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2021-10-01 | Readers 136 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Se prendre comme balance


Se prendre comme balance

« Ô mon fils !

Place-toi comme une balance dans tes rapports avec les autres !

Alors, aime pour les autres ce que tu aimes pour toi-même !

Déteste pour les autres ce que tu détestes pour toi-même !

Ne commets pas d’injustice comme tu n’aimes pas qu’on t’en fasse !

Sois bon avec les autres comme tu aimes qu’ils le soient avec toi !

Déteste en toi ce que tu détestes chez les autres !

Accepte des gens ce que tu voudrais qu’ils acceptent de toi !

Ne dis pas ce que tu ne sais pas même si c’est peu ce que tu sais ! 

Et ne dis pas ce que tu n’aimerais pas qu’on te dise. »

 du Prince des croyants(p),  Nahj al-Balâghamin wasiyyat lahu 31 (ou 264)  p555

يَا بُنَيَّ، اجْعَلْ نَفْسَكَ مِيزَاناً فِيَما بَيْنَكَ وَبَيْنَ غَيْرِكَ، فَأَحْبِبْ لِغَيْرِكَ مَا تُحِبُّ لِنَفْسِكَ، وَاكْرَهْ لَهُ مَا تَكْرَهُ لَهَا، وَلاَ تَظْلِمْ كَمَا لاَ تُحِبُّ أَنْ تُظْلَمَ، وَأَحْسِنْ كَمَا تُحِبُّ أَنْ يُحْسَنَ إِلَيْكَ، وَاسْتَقْبِحْ مِنْ نَفْسِكَ مَا تَسْتَقْبِحُ مِنْ غَيْرِكَ، وَارْضَ مِنَ النَّاسِ بِمَا تَرْضَاهُ لَهُمْ مِنْ نَفْسِكَ، وَلاَ تَقُلْ مَا لاَ تَعْلَمُ وَإِنْ قَلَّ مَا تعْلَمُ، وَلاَ تَقُلْ مَا لاَ تُحِبُّ أَنْ يُقَالَ لَكَ.

Yâ bunayya, ij‘al nafsaka mîzânann fîmâ baynaka wa bayna ghayrika, fa-ahbib li-ghayrika mâ tuhibbu li-nafsika, wa-krah lahu mâ takrahu lahâ, wa lâ tazhlim kamâ lâ tuhibbu an tuzhlama, wa ahsin kamâ tuhibbu an yuhsana ilayka, wa-staqbih min nafsika mâ tastaqbihu min ghayrika, wa-rda mina-n-nâsi bi-mâ tardâhu lahum min nafsika, wa lâ taqul mâ lâ ta‘lamu, wa in qalla mâ ta‘lamu, wa lâ taqul mâ lâ tuhibbu an yuqâla laka.

Parmi les recommandations du Prince des croyants(p) à son fils Hassan(p), celle de se placer soi-même comme une balance qui mesure tous les actes effectués à l’égard d’autrui, afin de se comporter avec équité avec les autres et ne pas commettre d’injustices à leur encontre. La règle bien connue de ne pas faire à autrui ce que l’on n’aimerait pas qu’il nous fasse.

(d’après SharahNahj al-Balâgha de S. Abbas ‘Alî al-Moussawî, vol.4 pp316-318)

– mîzânann: nom d’instrument dérivé du verbe « wazana » = balance.

–ahbib &tuhibbu : 4e f. dérivée du verbe « habba » = aimer, vouloir, désirer (aux voix active & passive).

–Ikrah & takrah : 4e f. dérivée du verbe « karaha » = détester, exécrer (aux voix active & passive).

–tazhlim & tuzhlam : 4e f. dérivée du verbe « zhalima » = commettre, faire une injustice (aux voix active & passive).

–ahsin & yuzsana : 4e f. dérivée du verbe « hasana » = bien agir, être bon (aux voix active & passive).

–astaqbih &tastaqbihu :  10e f. dérivée du verbe « qabaha » = trouver laid, abhorrer (aux voix active & passive).

–arda &tardâ :  4e f. dérivée du verbe « radâ » = contenter, satisfaire, plaire (aux voix active & passive).

–taqul& yuqâla : verbe qâla, à l’impératif et à l’équivalent du subjonctif (mansûb) au passif (majhûl) = dire.

–qalla : être modique, infime, peu. 

www.lumieres-spirituelles.net     No112  - Rabî‘I- Rabî‘II 1443 – Nov. Déc.  2021


Articles précédents:

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)