1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2021-12-02 | Readers 602 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

De l’importance de magnifier le noble Coran ! (4)


IV/Des règles de conduite morales concernant la Récitation

1- A propos de la récitation (4)

Voici la fin de la première des six sections (fusul) du 1ier flambeau (mish) du 4e chapitre (bâb) portant sur les règles de conduite morales à avoir au moment de la récitation du noble Coran en général (en sachant que la récitation du Coran est obligatoire durant la prière et de plus en arabe). La Première règle annoncée est de magnifier le noble Coran en le récitant et pour cela il faut comprendre la réalité de la grandeur du noble Coran. L’imam al-Khomeynî(qs) cite 7 (ou 8) pistes de réflexion pour nous aider à percevoir la grandeur du noble Coran. Après avoir vu 1-la Grandeur du Locuteur, voici les autres.

2-Quant à sa grandeur à cause de son contenu, des sujets [abordés], de ses buts visés, cela demande d’y consacrer une section entière, voire même des sections, des chapitres, un mémoire, un livre, indépendants pour arriver à en faire une esquisse vers la voie de la mise en évidence et de la rédaction. Nous allons indiquer de façon globale ses points généraux dans une section à part et nous y signalerons sa grandeur du point de vue des résultats, des fruits, si Dieu le veut.

3-Quant à la grandeur du messager, de l’intermédiaire (celui qui le transmet), c’est l’Ange Gabriel(p), le sûr, l’Esprit suprême, par lequel le Messager le plus grandiose et le plus noble(s) contacte cet Esprit grandiose, après être sorti de l’enveloppe humaine et avoir orienté son cœur vers la Présence de la Domination (al-Jabarût).

Il [l’Ange Gabriel](p) est l’un des quatre piliers de la demeure de la Réalisation. Même ! il(p) est le plus grandiose des piliers, le plus noble de ses genres parce que cette essence lumineuse est l’Ange préposé au savoir, à la sagesse, détenteur des ressources morales, des nourritures spirituelles. On peut déduire (tirer profit) du Livre de Dieu et des nobles hadîths, la grandeur de [l’Ange] Gabriel(p) et sa prééminence sur les autres Anges.

4-Quant à la grandeur de celui à qui il est adressé ou est envoyé (le destinataire) et qui en a la charge, il est le cœur pur limpide al-Ahmadî (le plus loué), unitif synthétique al-Muhammadî (le comblé de louanges) auquel la Vérité (al-Haqq, Dieu qu’Il soit Exalté) S’est manifesté de l’ensemble de ce qui revient à l’Essence, aux Attributs, aux Noms et aux Actes. Il(s) est celui qui détient le sceau de la Prophétie et de la « wilâyah » absolue, qui est la plus noble et la plus grandiose des créatures, la quintessence de l’univers, le joyau de l’existence, le suc de la demeure de la Réalisation et la dernière brique, le détenteur de la plus grande « médiation » (ou fonction d’intermédiaire) (al-barzakhiyyah al-kubrâ) et la Lieu-tenance suprême.

5-Quant à la Grandeur de Celui qui en assure la préservation et la garde, Il est L’Essence Sainte de la Vérité (al-Haqq, Dieu Tout-Puissant), comme Il dit dans le noble verset béni : {Certes c'est Nous qui avons fait descendre le Rappel et c'est Nous qui en sommes Gardien.}(9/15 al-Hijr)

6-Quant à la grandeur de ceux qui le commentent, l’expliquent et le mettent en évidence, ce sont les essences pures des Infaillibles, du Messager de Dieu(s) à l’[Imam] al-Hujjah de l’époque (que Dieu accélère son apparition) qui sont, eux, les clefs de l’existence, les trésoriers de la magnificence, les sources de la sagesse et de la révélation, les fondements des connaissances et bienfaits, et les détenteurs de la station de la synthèse et du détail.

7-Quant à la grandeur du moment de la Révélation, c’est la nuit d’al-Qadr, la plus grandiose des nuits, meilleure que mille mois, le plus lumineux des temps. Il est en vérité le moment de l’arrivée du « walî » absolu et du Messager scellant [le Prophète](s).

8-Quant à la façon de la Révélation, ses modalités, cela est hors du cadre de la mise en évidence de ce livre abrégé et a besoin d’une section à part que j’ai mis de côté à cause de sa longueur.

Al-Adab al-Ma‘nawiyyah li-s-Salât de l’Imam al-Khomeynî(qs)

Maqâlat 3 – Chapitre (Bâb) IV Flambeau 1 section 1(pp194-195)

www.lumieres-spirituelles.net     No113  - Jumâdî 1 & 2 1443 – Décembre-Janvier 2022

 Explications à propos des règles de conduite lors de la récitation(1-4)

è2-L’imam al-Khomeynî(qs) indique la 1ère règle de conduite à avoir avec le noble Coran en le lisant : le magnifier. Et pour cela, il faut comprendre sa grandeur. Quoiqu’il soit impossible au genre humain de comprendre la réalité de sa grandeur, l’imam(qs) nous donne des pistes pour la percevoir. Après avoir cité, en premier lieu, la Grandeur du Locuteur, il(qs) fait ici une rapide allusion à sa 2e grandeur, son contenu et à ses objectifs qui seront abordés dans la section suivante.

è3-Le 3ème élément cité est celui qui a servi d’intermédiaire entre Dieu Tout-Puissant et le destinataire : l’Ange Gabriel(p) présenté comme l’un ou même le meilleur des « quatre piliers ». C’est-à-dire les quatre piliers du domaine de la réalité à chacun duquel est préposé un Ange : la vie (Isrâfîl), la mort (‘Izrâ’îl), la subsistance (Mikâ’îl) et la connaissance (Gabriel). Chacun de ces Anges étant lui-même la manifestation de quatre Noms divins (par ordre des noms cités : le Tout-Miséricordieux (ar-Rahmân), le Possesseur (al-Mâlek), le Seigneur (ar-Rabb), le Très-Miséricordieux (ar-Rahîm)), comme l’indique plus loin l’imam(qs) dans son commentaire de la sourate al-Hamd.

    lDieu (qu’Il soit Glorifié) le(p) présente dans plusieurs versets du noble Coran (97-98/2 al-Baqara ;       193/26 ash-Shu‘arâ’ ; 5-9/53 an-Najm ; 19-21/81 at-Takwîr).

è4-Le 4ème élément cité est le destinataire du Message divin : le Prophète Mohammed(s) qui entre en contact avec l’Ange Gabriel(p) pour recevoir la Révélation divine après avoir orienté son cœur vers la « Présence de la Domination (al-Jabarût), c’est-à-dire le monde des pures réalités spirituelles.

lLes noms donnés au Prophète Mohammad(s) sont aussi des qualificatifs. Ainsi « al-Ahmad » « le plus loué » de toute la création, qualifié de « le plus unitif », atteste de l’Unité divine et L’exprime, La réalise, le Cœur du Prophète(s) correspondant à la Présence de l’Unité (al-ahadiyyat) de l’Essence divine. Quant à « al-Muhammad », il signifie « le comblé de louanges », le Cœur du Prophète(s) correspondant à la Présence de l’Unicité (hidiyyat), le lieu du dévoilement de tous les Noms et Attributs divins en une synthèse unique. Ainsi, le Prophète Mohammed reçoit les louanges de toutes les créatures adressées aux Noms divins qui les régissent.

lLe Prophète Mohammed(s), présent dans l’ensemble des mondes de la Manifestation divine, est le Lieu-tenant suprême de Dieu sur terre, détenant « al-barzakhiyyah al-kubrâ », c’est-à-dire le fait d’être l’intermédiaire le plus grand entre Dieu Tout-Puissant (à l’Existence nécessaire) et toutes les existences possibles (qui peuvent être ou ne pas être et qui ont besoin d’une Cause pour exister), toutes les créatures créées par Dieu Tout-Puissant. C’est-à-dire détenant les « fonctions de médiation » (au sens littéral du terme d’être entre).

è5-Le 5ème élément cité fait allusion à Celui qui assure la sauvegarde du Message. Dieu (qu’Il soit Glorifié) Qui S’est engagé à le faire dans le fameux verset 9/15 al-Hijr  : {Certes c'est Nous qui avons fait descendre le Rappel et c'est Nous qui en sommes gardien.}(1)

è6-Quant au 6ème élément cité, l’imam(qs) nomme le Prophète Mohammed(s) et les Imams purs, infaillibles de sa famille(p), jusqu’au dernier, l’Imam de notre Temps, l’Imam al-Mahdî(qa) (cf.la Ziyârat al-Jâmî‘(2)).

è7-Quant au dernier élément cité, il s’agit du moment choisi pour la Révélation : la nuit d’al-Qadr, présentée dans le noble Coran (3/95 al-Qadr) comme étant {meilleure que mille mois}(3).

è8-L’imam(qs) cite aussi les modalités de la Révélation, mais tout de suite pour l’exclure de sa présentation, en tant que ce 8e élément nécessite une étude à part, hors cadre de ce livre.

(1)9/15 al-Hijr إِنَّا نَحْنُ نَزَّلْنَا الذِّكْرَ وَإِنَّا لَهُ لَحَافِظُونَ   

(2)cf. Mafâtîh al-Jinân pp1670-1695 aux Ed. B.A.A.

(3)3/95 al-Qadr : لَيْلَةُ الْقَدْرِ خَيْرٌ مِّنْ أَلْفِ شَهْرٍ

www.lumieres-spirituelles.net     No113 - Jumâdî 1 & 2 1443 – Décembre-Janvier 2022


Articles précédents:

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)