1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2021-12-02 | Readers 477 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Ayatollah Hassan Hassanzâdah Âmolî(qs)


Ayatollah Hassan Hassanzâdah Âmolî(qs)

(30/6/1928 – 25/9/2021)

 

Ayatollah Hassan Hassanzâdah Âmolî naquit le 30 juin 1928 (1307HS) dans le village d’Eera, au nord de l’Iran, près de la ville d’Âmol où il commença ses études de théologie et de sciences islamiques.

A l’âge de 22 ans, en 1950, il se rendit à Téhéran pour poursuivre ses études religieuses en droit et en ses fondements, notamment auprès des savants Ahmed al-Lawâsânî et ash-Sha‘arânî. Puis il alla étudier à Qum, en 1963, notamment auprès de sayyed Mohammed Hussein TabâTabâ’î et de sayyed Mahdî al-Qâdî, fils de sayyed ‘Alî al-Qâdî, connu pour ses savoirs étranges ésotériques.

Grand savant religieux, philosophe, gnostique, il fit partie de cette génération de savants et d’ayatollahs qui, en plus des études traditionnelles du droit religieux et des fondements de ce droit, ont approfondi leurs connaissances dans le domaine de la philosophie et de la gnose islamiques. Et même plus ! Il s’était lancé aussi dans les domaines de la poésie et de la littérature (perse et arabe), de l’astronomie, des mathématiques, de la médecine islamique et des sciences des étoiles et aussi des sciences occidentales (dont il encourageait ses étudiants à prendre connaissance).

Ce 25 septembre 2021, il(qs) nous a quittés, laissant un grand vide derrière lui.

« Personne ne connait le savant Hassan Zâdah Âmolî

autre que l’Imam détenteur du Temps(qa). »

(S. Mohammed Hussein at-TabâTabâ’î, tiré du site Bâk Mashîn parlant de sa vie 20/10/2016)

Ses œuvres

Il est surtout connu pour ses enseignements et ses nombreux ouvrages dans le domaine de la philosophie (refusant la théorie selon laquelle elle serait d’origine grecque, l’Islam lui accordant une profondeur inégalable), de la gnose et de l’interprétation du noble Coran. Et pour ses commentaires de livres comme al-Ishârât wa-t-tanbîhât et ash-Shifâ’ d’Ibn Sîna (Avicenne), Fusûs al-hikam (d’al-Fârâbî),  Sharah Fusûs al-hikam al-Qaysarîyyah, al-Asfâr al-arba‘at de Mollâ Sadrâ et ses « corrections » de livres de références (comme Nahj al-Balâgha, Usûl al-Kâfi).  Près de 180 ouvrages lui sont attribués.

 

Son engagement politique

Il fut aussi connu pour ses positions révolutionnaires, son allégeance à l’imam al-Khomeynî(qs) (avant son bannissement en Turquie en 1964) et son soutien à la Révolution Islamique en Iran sous la direction de l’imam al-Khomeynî(qs) puis de l’imam al-Khâmine’î(qDp), sans que ne lui soient connues d’activités politiques précises.

Messagede condoléances de l’imam al-Khâmine’î(qDp)

« Par le Nom de Dieu, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

C’est avec une profonde tristesse que j'ai reçu la nouvelle du décès du savant seigneurial et du cheminant unicitaire Ayatollah ash-sheikh HassanZâdah Âmolî (que Dieu lui fasse Miséricorde).

Ce savant religieux aux dons multiples fait partie de ces rares personnalités glorieuses qui se manifestent rarement à chaque époque, dont la présence ravit les yeux et les cœurs des gnostiques et qui enrichissent simultanément leurs savoirs, leurs connaissances, leurs intelligences et leurs cœurs.

Les écrits et les œuvres de cet homme grandiose étaient et le resteront une source abondante pour ceux qui aiment les connaissances et les subtilités spirituelles, si Dieu veut.

Je présente toutes mes condoléances à tous ses amis, élèves et sympathisants, en particulier aux habitants croyants, révolutionnaires d’Âmol et aux jeunes auxquels il manque, qui étaient éblouis par ses positions révolutionnaires et ses sublimes vertus morales humaines, demandant à Dieu (qu’Il soit Exalté) qu’Il le couvre de Sa Miséricorde et lui accorde le Pardon et les Degrés élevés.

Sayed Ali Khamenei 26 septembre 2021 »

www.lumieres-spirituelles.net     No113 - Jumâdî 1 & 2 1443 – Décembre-Janvier 2022


Articles précédents:

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)