1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2022-01-31 | Readers 322 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Sourate at-Takâthur (No102) (1)


Sourate at-Takâthur (102) (1)

-La Multiplication- التكاثر

Voici une 3e sourate sous cette nouvelle présentation d’étude, plus didactique, selon une pédagogie plus directive pour encourager la lecture du noble Coran dans sa langue d’origine (même si la langue arabe n’est pas connue, tout en nous référant cependant à la traduction française en cas de besoin). Pour cela, nous allons commencer par une lecture globale de la sourate à partir de la recherche des mots que nous avons pu connaître précédemment. Cette sourate a été révélée à La Mecque(1).

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم،

Par le Nom de Dieu, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux,

أَلْهَاكُمُ التَّكَاثُرُ (1)

1. La multiplication [en biens, enfants..] vous a distraits,

حَتَّىزُرْتُمُ الْمَقَابِرَ (2)

2. jusqu'à ce que vous visitiez les cimetières.

كَلَّاسَوْفَ تَعْلَمُونَ (3)

3. Mais non ! Vous saurez bientôt !

ثُمَّ كَلَّاسَوْفَ تَعْلَمُونَ (4)

4. Puis, non ! Vous saurez bientôt !

كَلَّالَوْ تَعْلَمُونَ عِلْمَ الْيَقِينِ (5)

5. Non ! Si vous saviez de science certaine.

لَتَرَوُنَّالْجَحِيمَ (6)

6. Certes, vous verrez, sûrement, la Fournaise.

ثُمَّلَتَرَوُنَّهَا عَيْنَ الْيَقِينِ (7)

7. Puis, vous la verrez sûrement, d’un œil certain.

ثُمَّلَتُسْأَلُنَّ يَوْمَئِذٍ عَنِ النَّعِيمِ (8)

8. Puis, certes vous serez sûrement interrogés, ce jour-là, sur le bien-être.

A/

V.2 (حَتَّى) part. introduisant une subordonnée : jusqu’à ce que

V.3 & 4 & 5 (كَلَّا) particule de négation de réfutation : Non !

V.4 & 7 & 8 (ثُمَّ) part. de succession : puis, ensuite

V.5 (لَوْ) part. de condition ou d’hypothèse : si

V.6 (لَ) réponse au v.5

V.7 & 8 (لَ) particule d’affirmation, de confirmation

B/

1) 1er et 2e v.

a)(كُمُ; 

2) v.3 à 7

a)(سَوْفَ;   

v.3 & 4 & 5

b)(تَعْلَمُونَ) ;

v.6 & 7

c)(تَرَوُنَّ) ;

3) 8e v.

a)(تُسْأَلُنَّ... عَنِ;

b)(يَوْمَئِذٍ) ;

A/ Repérer les petits mots qui introduisent les versets (ou les phrases) et qui donnent la structure ou l’organisation de la sourate (cf. colonne de droite). La sourate est composée de 8 versets, les deux premiers donnant un constat qui sera commenté, voire contesté (vu la présence de la particule (kallâ) (كَلَّا)) dans les versets suivants (v.3 à 7), en citant une succession d’évènements (vu la présence de la particule de succession (thumma) (ثُمّ)). On pourra considérer le dernier verset, aussi introduit par la particule (thumma) (ثُمّ) comme le résultat de la sourate, la dernière étape, sa conclusion.

B/ Reprendre les phrases (versets) et repérer les verbes(pour avoir une idée de qui parle ? à qui ? de quoi ?) 

1)(1e & 2e v. qui servent d’introduction) :

Le 1er verset (composé d’un verbe (alhâ) (أَلْهَى), un sujet (at-takâthur) (التَّكَاثُرُ) et un COD (un pronom personnel suffixe à la 2e p. du pl. (kum) (كُمُ), les interlocuteurs, vous)) fait le constat d’un état, suivi d’une subordonnée introduite par (hattâ) (حَتَّى), composée d’un verbe (zurtum) (زُرْتُمُ) et d’un COD (al-maqâbir) (الْمَقَابِرَ).

Les 1ères questions qui apparaissent(2) :

1-A qui s’adresse Dieu Tout-Puissant ? Qui sont-ils ?

2-Pourquoi cette imprécision ?  Parce que concernant tout le monde ?

3-Quel est le constat présenté dans les 2 premiers versets ? Que font-ils de blâmable ?

4-Que va-t-il leur arriver ?

2)(v.3 à 7 le dénouement introduit par la particule de négation de réfutation (كَلَّا) (kallâ))

a)(سَوْفَ) (sawfa) (répété dans les v. 2 & 3) : particule marquant le futur.  Quand ? A quelles conditions ?

b)(تَعْلَمُونَ) (ta‘lamûna) (répété dans les v.3 & 4 & 5) verbe (عَلِمَ) (‘alima) savoir à la 2e p. du pl. : vous saurez. A noter l’absence de COD (savoir quoi ?).

c)(تَرَوُنَّ) (tarawunna) (répété dans les v.6 & 7) verbe (رَآءَ) (râ’a) voir à la 2e p. du pl. : vous verrez. A noter à la fin de ce verbe le ‘nûn’ (ن) supplémentaire de confirmation, renforçant le verbe auquel il est rattaché à la fin, vous verrez sûrement.

Les 1ères questions qui apparaissent :

1-Que vont-ils savoir ?

2-Pourquoi la répétition des versets 3 & 4 ? Un changement est apparu ? (cf. (thumma))

3-Que vont-ils voir ?

4-Quand ?

5-Quelle est la différence entre savoir et voir ?

3)(v.8 qui sert de conclusion, donnant le résultat final)

a)(لَتُسْأَلُنَّ ... عَنِ(tus’alunna… ‘an) : verbe (sa’ala) (سَأَلَ) interroger (à la voix passive) + le (la..) (لَ) au début du verbe de confirmation + le ‘nûn’ (ن) supplémentaire de confirmation + (عَن) (‘an) sur, vous serez sûrement interrogés dessus.

b)(يَوْمَئِذٍ) (yawma’idhinn) particule de temps : ce jour-là, c’est-à-dire quand les faits projetés dans le futur se réaliseront.

Les 1ères questions qui apparaissent :

1-Sur quoi seront-ils interrogés ? Pourquoi cette insistance ?

2-Que représente le mot (النَّعِيمِ) (an-na‘îm) ?

3-Quel est « ce jour-là » ?

4-Que vont-ils voir ?

5-Quelle(s) leçon(s) tirer de cette sourate ?

En résumé, il nous faut d’abord connaître ce qu’est ce constat présenté dans les versets 1 & 2. Puis il nous faut découvrir à quoi correspondent ces étapes du savoir et de la vision. Enfin, à la lumière d’une bonne connaissance des mots employés dans la sourate, comprendre le sens de cette sourate et tirer les leçons de cette sourate. En attendant, apprenons par cœur les petits mots vus ici (si nous ne les avons pas déjà retenus).

Récapitulation des principales particules de cette sourate

حَتَّى        hattâ         (suivi d’un verbe) particule introduisant une subordonnée (= jusqu’à ce que ou afin que)

كَلَّا          kallâ         Particule de négation (par contestation) (= non, pas du tout, certainement pas)

سَوْفَ       sawfa        Particule marquant le futur + un verbe au (mudâri‘ marfû‘) (= bientôt)

ثُمَّ          thumma    Particule indiquant une succession de faits  (= puis, ensuite)

لَوْ...لَ      law .. la     Particule de condition ou d’hypothèse (= très peu probable) + la réponse introduite par (la)

يَوْمَئِذٍ       yawma’idhinn    Particule de temps (= ce jour-là)

عَن          ‘an                      Préposition introduisant la chose cherchée (venant après le v. sa’ala)

Récapitulation des principaux affixes présents dans les versets de cette sourate

كُمُ          ..kum                  Pronom personnel suffixe COD à la 2e p. du pl. (= vous)

نَّ           ..nna                   Le (nûn) de confirmation à la fin du verbe pour le renforcer

لَ           la..                        Particule de confirmation, ici précédant un verbe pour le renforcer

Récapitulation des principaux verbes vus  dans ces versets

تَعْلَمُونَ      ta‘lamûna           Verbe (‘alima) : savoir

تَرَوُنَّ          taraûnna           Verbe (râ’a) : voir  (avec le (nûn) suffixe de confirmation)

تُسْأَلُنَّ        tus’alunna (‘an)  Verbe (sa‘ala) : interroger (à la voix passive) (avec le (nûn) suffixe de confirmation) + (‘an) sur

Enfin, avant de tourner la page, relire la sourate en arabe. La prochaine fois, nous allons découvrir le sens des mots employés et rappeler les circonstances ou les causes de la descente de cette sourate.

(1)Selon ceux qui ont proposé un ordre de révélation des sourates, la sourate at-Takâthur (102) serait la 16e sourate révélée juste après la sourate al-Kawthar. Cependant, certains savants pensent qu’elle a été révélée à Médine, nous y reviendrons.


Articles précédents:

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)