1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2022-01-31 | Readers 401 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

A quels changements importants faut-il s’attendre ?


A quels changementsimportants..faut-il  s’attendre?

Cette fois-ci – et une fois n’est pas coutume – nous allons nous interroger et nous demander à quels changements importants nous devons nous attendre. Non ! Non ! Nous ne nous prenons pas pour Mme Soleil(1), mais les choses sont en train de prendre une telle tournure qu’elles ne peuvent pas rester dans cet état de corruption, d’injustice, où elles se trouvent à l’heure actuelle !

Dieu (qu’Il soit Loué) dit dans Son noble Livre : {Si Dieu ne poussait (daf‘u) pas les gens, une partie d’entre eux par une autre, la terre serait certainement corrompue. Dieu est Pourvu (dhû) d’une Faveur (fadlinn) sur/pour les mondes}(251/2 al-Baqara)(2).

Or, nous assistons, ces dernières années, au développement de la corruptionà tous les niveaux (moral, politique, économique (et financier), social, écologique et même rationnel !), à l’expansion de l’injusticeet à l’aiguisement des conflitsentre différentes parties sans qu’une partie ne prenne le dessus sur une autre, chacun avançant ses pions tout en évitant l’engagement frontal, direct avec l’autre. Cette situation ne va pas durer. Non pas dans le sens, qu’obligatoirement elle ira mieux apparemment, mais dans celui qu’il arrivera certainement des évènements importants qui pourront désarçonner plus d’un.

Parlons d’abord de cette puissance hégémoniqueen plein déclin (en l’occurrence les Etats-Unisavec l’entité sioniste et leurs alliés européens) qui se heurte à l’émergence de nouvelles puissances comme la Chine, la Russie (et l’Iran d’une certaine façon).

En pleine faillite(3), à défaut de pouvoir lancer des batailles décisives pour maintenir sa domination, elle sème l’insécurité, la corruption et l’injustice partout dans le monde, violant le droit international, suscitant conflits, heurts, hostilités, utilisant des groupes terroristes aux appellations diverses selon les régions et des affidés corrompus locaux, pour diviser, affaiblir, disperser, encercler, démembrer, imposant blocus, sanctions tout en pillant les richesses de ces pays, sous couvert d’arguments fallacieux, commettant des assassinats, tout cela en toute impunité.

Voici des exemples :

Elle mobilise l’Europe contre la Russie, renforçant et étendant son OTAN (malgré ses engagements pris en 1990(4)) au frais de l’Europe, créant un nouveau lieu de conflit en Ukraine, menaçant la Russie (de sanctions et autres).

Elle a transformé le Moyen- Orient en une terre de feu et de sang, avec ces groupes terroristes takfiris qu’elle a créés et qui lui servent de prétexte pour être présente directement sur le sol irakien et syrien. Ainsi, en plus du pillage des richesses locales (pétrole, gaz..), elle impose, avec ses alliés européens, régionaux (sioniste, saoudien, turc) et locaux, des blocus inhumains, suscite scissions, conflits armés entre les tribus, confessions, déplace des populations, tue impunément, etc..

Puis elle étend ses sphères d’ingérence, créant de nouvelles zones d’insécurité, à défaut de pouvoir s’y maintenir (cf. son retrait de l’Afghanistan, l’année dernière(5)) et cherchant à encercler ou à démembrer les pays qu’elle considère comme ses ennemis. Après le conflit frontalier entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan autour de la question du Haut-Karabakh, c’est maintenant au tour du Kâzâkhstân – grand pays frontalier de la Russie, de la Chine et de l’Iran (par la mer Caspienne) – où elle a tenté (et tente encore) de fomenter une guerre

à l’instar de ce qu’elle a fait en Syrie. Et bien sûr il y a la question des voies navales avec d’un côté l’Iran et de l’autre le Yémen au cœur de ses exactions.

L’Afrique, l’Amérique du sud ne sont pas non plus épargnées par ses ingérences et ses tentatives de déstabilisation et d’insécurisation, pour maintenir son hégémonie et contrer les velléités d’indépendance et les influences de plus en plus grandes russes et chinoises.

La Chine, première puissance mondiale économique, est devenue sa principale préoccupation. Aussi, la voit-on s’agiter dans cette région, créant de nouvelles alliances et cristallisant les conflits autour de la question de la Corée du Nord et de Taïwan.

Et ainsi on pourrait citer toute la terre, le monde numérique, virtuel et même les cieux !

La planète elle-même n’en peut plus de cette surexploitation de ses ressources et du développement de toutes ces corruptions par ces arrogants cupides, aux convoitises sans fin !

Faut-il s’attendre à une initiative stupide, aberrante, prise dans un coin de ce monde par cette puissance hégémonique en déclin ou par un de ses alliés (comme l’entité sioniste) qui va créer de grands changements ?

Face à elle, il y a les grandes puissantes émergentes comme la Chineet la Russie qui sont pour un monde multipolaire, développant leur présence partout dans le monde, à l’ombre du déclin occidental, prêtes à défendre leurs propres intérêts.

Et bien sûr, l’apparition et le développement du front(ou camp) de la Résistance que l’imam al-Khomeynî(qs)a fondé et qui, depuis, s’est étendu au Liban, en Irak, en Syrie, en Palestine, jusqu’au Yémen – souvent, d’ailleurs, en réaction aux agressions américano-saoudo-émiratis-sionistes.

Des résistants courageux, déterminés, comptant sur Dieu, dirigés par des cadres connus pour leur piété, leur foi, leur courage, leur clairvoyance, leur résolution et leur sagesse.

Un front qui a un projet (du moins pour une partie d’entre eux) d’instaurer la justice et l’équité sur terre sous la direction de l’Imam al-Mahdî(qa)avec la participation des peuples.

Pour cela, il faut préparer son apparition et suivre certaines règles qui, si elles font défaut, retarderaient sa sortie ! C’est pourquoi ses méthodes, sa morale, ses règles de conduite diffèrent totalement de celles du camp des oppresseurs injustes. De ce point de vue, on pourrait comparer cette époque à celle de l’Imam ‘Alî(p)et de Mu‘âwiyya.

Ses défis actuels sont nombreux et pas des moindres !

Le départ des forces américaines (et alliées) vaincues, humiliées, d’abord de l’Irak, de la Syrie, du Yémen puis de tous les pays de l’Asie de l’ouest.

La levée de tous les blocus et sanctions imposés aux pays injustement.

La fin des activités de ses mercenaires terroristes takfiris

La disparition de l’entité sioniste et la libération de la Palestine, et, en premier lieu, la rupture du blocus de Gaza par les forces de la résistance palestinienne et leur extension dans toute la Palestine occupée.

Le départ des forces d’occupation saoudiennes et émiraties (vaincues), avec leurs mercenaires et leurs commanditaires américano-sionistes du Yémen, prélude à l’établissement de la paix et d’une entente nationale, et, en premier lieu, la libération de Ma’rib (au nord-est du Yémen) par les forces populaires et militaires yéménites.

Voilà la situation qui prévaut à l’heure actuelle dans le monde, dans laquelle la corruption est en permanence, dans tous les domaines(6)et qui semble comme en arrêt, sans que n’apparaisse celui qui va pousser l’autre et bouleverser la situation. Elle ne restera pas ainsi si l’on en croit le verset cité plus haut. D’où la question : à quels changements importants faut-il s’attendre ? Cela ne veut pas dire que ce sera la « der des der » ou la fin des épreuves, mais dans toutes ces régions en conflit, où arrivera cette « poussée » (une guerre ou autre) qui va changer la face du monde ?

(1)En allusion à une astrologue française très populaire dans le dernier quart du XXe siècle à laquelle se référa un président de la République française (G. Pompidou) quand il fut interrogé par un journaliste sur un problème d’avenir.

(2)(daf‘) a le sens de l’empêchement du maintien et de la permanence d’une chose. (daf ‘+bi) le fait de repousser une chose en la remplaçant par une autre (cf. Dictionnaire du vocabulaire du noble Coran pp127-128) – (dhû) indiquant une inhérence très forte, inséparable entre deux éléments (cf. idem p139) – (fadl) indiquant ce qui est en plus du nécessaire, faveur, surplus (cf. idem p315).

(3)notamment financière : après avoir exporté sa crise financière de 2008 dans le monde entier, elle n’a plus d’autre solution que 1-de défendre le dollar comme monnaie de référence mondiale, afin de toujours trouver des créanciers (sa dette financière à rembourser étant évaluée à près de 30 mille milliards de $ !) 2-de se servir dans les caisses des autres pays (les dévaliser) sous de fallacieux prétextes.

(4)cf. L.S. No70 Janvier-Février 2015 p17.

(5)cf. L.S. No112 Oct. Nov. Déc. 2021 p18. Après l’avoir dévalisé en partant, elle continue de maintenir un blocus sur ce pays, et d’envoyer ses groupes terroristes takfiris (Daesh et Cie) pour déstabiliser les pays de la région (dont le Pakistan et l’Iran).

(6)Et nous n’avons pas parlé des dérives aberrantes apparues autour du covid 19 et des soi-disant vaccins (Pfizer et Cie – si l’on s’en tient à la définition du mot vaccin).

www.lumieres-spirituelles.net N°114 - Rajab-Sha‘bân 1443 - Février-Mars 2022

Pourquoi une ambassadeaméricainegéante au Liban?

Une véritable cité-forteresse de 20 hectares, au cœur du Liban, perchée sur une colline surplombant la capitale Beyrouth (à Awkar), avec des couches basses, de hauts murs en béton armé et des couloirs sinueux, une architecture hors pair, faisant appel à des sociétés renommées d’architecture, de design et de constructions complexes(1). Ses spécificités géographiques, architectu­rales et techniques et son coût (1,2 milliard $) sou­lèvent de nombreuses interrogations sur le (ou plutôt les) rôle(s) futur(s) destiné(s) à cette ambassade pour un si petit pays comme le Liban (10 452km2 ~7 millions ha.).(2)

Lors d’un entretien avec une télévision américaine, CBS, William Moser, directeur d’OBO(3) (un bureau des Affaires Etrangères), déclara : « Nous avons commencé à planifier la nouvelle ambassade américaine au Liban en 2007 [soit juste après la guerre de juillet 2006]. » Et le projet ne commença à se réaliser qu’en 2015, soit après 8 ans d’études, de recherches, etc.. Pour quoi ?

Certainement pas uniquement pour les affaires consu­laires ou autres fonctions habituelles d’une ambassade !

Pour être un centre de coordinations de renseigne­ments ? d’opérations militaires et de sécurité ? de captage de réseaux de communications ? d’interventions dans les réseaux sociaux ? de manipulation d’affidés locaux et d’ONG ? d’immixtions directes sous forme de « ré­volution de couleurs » ou autres pour toute la région ?

Sûrement ! les Etats Unis en sont déjà spécialistes !

Quoi de plus ? Pourquoi une ambassade avec un centre d’intelligence artificielle, des salles de médias sophistiqués, de grandes surfaces prévues pour des acti­vités de tout genre, de toute couleur, une architecture d’avant-garde (en plus d’être hyper-sécurisée) ?!!

Les Etats Unis, malgré leur faillite, croiraient-ils encore à leur leadership, à leur hégémonie, en se pré­sentant comme un centre d’initiatives innovatrices dans tous les domaines (politique, économie, finance, biens, idéologie, éducation familiale, nationale, scientifique (universités, recherches informatiques), religion, art, morale, activités sociales, écologie et même extraction du pétrole) de la vie individuelle et sociale ?

Reste la question de pourquoi le Liban? Sans doute pour ses spécificités comme sa position stratégique, sa ‘multiconfessionnalité’, sa résistance(à l’occupation ‘israélienne’, aux groupes terroristes takfiris, aux divers complots..) à laquelle ils voudraient mettre un terme définitif(4)!

Et nous ? Avons-nous réfléchi sur la véritable nature du conflit qui nous oppose aux Etats Unis et à sa tête de pont, l’entité sioniste, lorsque nous refusons leurs présences illégales au Moyen-Orient ?

Sommes-nous conscients que c’est en fait un com­bat de civilisation auquel nous sommes confrontés, nécessitant la mobilisation de tout ce qu’il y a d’intelli­gence, d’innovation, de savoir et de savoir-faire, de pen­sée/réflexion sur un autre mode de vie, un autre type d’organisation sociale et économique, non pas basée sur le dollar, l’usure (ar-riba), le matériel, mais sur la foi, la spiritualité, la morale, la sincérité, la bienfaisance, la solidarité, la patience, la détermination dans la Voie de Dieu, sous la direction de Son Lieu-tenant(qa)?

Réalisons-nous réellement ce que représente le fléau de l’occultation de l’Imam du Temps(qa), le Lieu-tenant de Dieu sur terre pour la direction de ce monde et ce que cela implique ?

(1)Morphosis qui est un cabinet d’architectes ayant est une pratique interdisciplinaire d’architecture et de design ; BL Harbert International qui est une entreprise de constructions complexes et diverses.

(2)Médias Libanais – al-Khanadeq – 26 novembre  2021 – La 2nde plus grande ambassade améri­caine au monde après celle en Irak (~440 000km2 ~40,22 millions ha.).

(3)Bureau of Overseas Buildings Operations, sa mission étant de fournir des installations sûres, sécu­risées, fonctionnelles, résilientes, représentant les valeurs américaines et le meilleur de l’architec­ture, du design, de l’ingénierie, de la technologie, de la durabilité, de l’art, de la culture et de l’exé­cution de la construction aux États-Unis, soute­nant la réalisation par le ministère des objectifs de politique étrangère des États-Unis à l’étranger.

(4)D’où le blocus actuel contre le pays, affamant la population après le pillage de son argent.

www.lumieres-spirituelles.net N°114 - Rajab-Sha‘bân 1443 - Février-Mars 2022


Articles précédents:

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)