1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2022-05-28 | Readers 439 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Sourate at-Takâthur (102) (3) -La Multiplication- التكاثر


Sourate at-Takâthur (102)  (3)

-La Multiplication- التكاثر

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم،

Par le Nom de Dieu, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux,

أَلْهَاكُمُ التَّكَاثُرُ (1)

1. La multiplication [en biens, enfants..] vous a distraits,

حَتَّىزُرْتُمُ الْمَقَابِرَ (2)

2. jusqu'à ce que vous visitiez les cimetières.

كَلَّاسَوْفَ تَعْلَمُونَ (3)

3. Mais non ! Vous saurez bientôt !

ثُمَّ كَلَّاسَوْفَ تَعْلَمُونَ (4)

4. Puis, non ! Vous saurez bientôt !

كَلَّالَوْ تَعْلَمُونَ عِلْمَ الْيَقِينِ (5)

5. Non ! Si vous saviez de science certaine.

لَتَرَوُنَّالْجَحِيمَ (6)

6. Certes, vous verrez, sûrement, la Fournaise.

ثُمَّلَتَرَوُنَّهَا عَيْنَ الْيَقِينِ (7)

7. Puis, vous la verrez sûrement, d’un œil certain.

ثُمَّلَتُسْأَلُنَّ يَوْمَئِذٍ عَنِ النَّعِيمِ (8)

8. Puis, certes vous serez sûrement interrogés, ce jour-là, sur le bien-être.

Reprise de la sourate en nous aidant de l’interprétation de cette sourate par s. TabâTabâ’i dans son « Tafsîr al-Mîzan », sh. Makârem Shîrâzî dans son « Amthal », sh. Hassan al-Mustafawî dans son « Tahqîq fî kalimât al-Qurân al-karîm », d. Mahmoud Bostani dans son « Tafsîr al-binâ’î lil-Qorân al-karîm », sh. al-Hawîzî dans son « Tafsîr Nûr ath-Thaqalayn » et sh. Habîb al-Kâzhîmî dans son « Flambeau éclairant » traduit par Y. Bonaud.

3-En quoi réside le problème d’« at-takâkhur » ?

¡Dans le fait de ne se préoccuper que d’accumuler des biens et d’avoir beaucoup d’enfants au point de se rendre dans les cimetières pour compter les morts et négliger totalement les autres choses beaucoup plus importantes, pour lesquelles Dieu nous a créés ?

¡Dans le fait de se croire supérieur pour avoir beaucoup de biens et un grand nombre de descendants (ou d’ascendants) et de s’en vanter ?

¡Dans le fait d’avoir accumulé ces biens de façon illicite, de ne pas les avoir diffusés (comme en donner aux pauvres, à ceux qui en ont besoin), même de les avoir gardés cupidement ? Il est rapporté du Messager de Dieu(s) : « At-takâthur au niveau des biens/argent est de les rassembler en dehors de leur droit, de les empêcher de leur droit et de les retenir fortement dans des récipients. »(1)

¡Dans le fait de se préoccuper de choses illusoires, arbitraires, de s’y attacher (comme aux biens, aux enfants, et aussi à avoir un longue vie (cf. 96/2 al-Baqara), aux édifices (cf. 128/26 ash-Shu‘arâ’), aux aliments terrestres (cf. 61/2 al-Baqara)) ?

¡Certes, certains ont vu dans le second verset le fait que les gens restaient préoccupés à accumuler leurs biens et autres choses jusqu’au moment de leur mort, découvrant alors, mais trop tard, leur erreur et la réalité de la vie sur terre. Cependant, en tenant compte des circonstances de la révélation de cette sourate et un commentaire du Prince des croyants à son propos(2), la majorité des savants ont rejeté cette interprétation.

A noter, en tout cas, la tournure de la phrase où les personnes sont considérées comme subissant les effets de la recherche du grand nombre, de la multiplication, leurs préoccupations ayant pris le dessus sur elles, au point de se rendre dans les cimetières et ne pas faire attention au caractère vain et éphémère de la vie sur terre.

4-Que vont-ils savoir ?

Les trois versets suivants (No3, 4 & 5) affirment que ceux-là qui ne se préoccupent que de multiplier leurs biens vont bientôt savoir – cependant sans préciser ce qu’ils vont savoir – . De plus ces trois versets sont introduits par la particule de négation (kallâ) (كَلَّا) comme pour réfuter catégoriquement leur type de comportement.

Que vont-ils savoir et quand ? L’allusion aux cimetières – même si ce n’est que pour parler de leur préoccupation de compter les morts pour augmenter leur nombre en ce monde – ne peut pas laisser le lecteur indifférent car elle renvoie à la mort. Et la mort signifie qu’à partir de ce moment, tout individu va découvrir d’une part, la réalité de sa vie en ce monde, sa vanité et d’autre part, la réalité de sa vie éternelle qu’il s’est lui-même préparée.

La négation (kallâ) (كَلَّا) peut aussi être comprise dans le sens que ce qu’ils vont découvrir après la mort est totalement différent de la réalité illusoire dans laquelle ils vivaient.

La majorité des commentateurs sont allés à dire que les deux versets (3 & 4) sont la répétition d’un sujet unique et sa confirmation : ils sauront alors le châtiment qui les attend du fait de leurs vaines préoccupations.

Cependant certains commentateurs ont dit que le 3e verset indique le châtiment de la tombe et du monde intermédiaire (al-barzakh) et le 4e verset celui d’après la Résurrection, en s’appuyant sur un propos du Prince des croyants(p).(3)C’est-à-dire que ces deux versets indiquent deux moments différents.

Le 5e verset reprend les 3e et 4e versets mais il contient la particule (law) considérée lors de la première approche comme une particule de condition ou de supposition.

Si c’est le cas, il faut une réponse à cette condition introduite par (la). Nous aurons ainsi la réponse à notre question.

-Certains ont vu la réponse de la condition dans le verset suivant, dans le sens que, ‘si vous saviez d’un savoir certain, vous verriez (de l’œil de la vision, du cœur, en ce monde) la fournaise qui attend ceux qui ne se préoccupent que d’accumuler des biens. Dans ce cas, vous n’auriez pas perdu votre temps à cela.’

Ces versets laisseraient supposer qu’une certitude indubitable suffirait à dissuader de se laisser distraire par la course à l’accumulation – un savoir sûr, véritable, fondé sur la vérité et non sur des choses illusoires.

Comme l’affirme Dieu Tout-Puissant dans Son noble Livre {Seuls craignent Dieu parmi Ses adorateurs/serviteurs les savants.}(28/35tir)

Et cela, en tant que le Paradis et l’Enfer sont créés et ont une existence réelle à l’heure actuelle, mais pas apparente en ce monde ici-bas, matériel. Mais qui aurait cette vision du cœur si ce n’est justement ceux qui ne se sont pas laissés distraire par cette multiplication des biens de ce monde ?!

Aussi certains savants ont-ils refusé de considérer le 6e verset comme la réponse de la supposition faite dans le 5e verset. C’est ce que nous allons voir la prochaine fois.

(1)Nûr ath-Thaqalayn, vol.8 p775 H8

(2)Nahj al-Balâgha, Kalâm, Ba‘d tilâwatihi {alhâkumu at-takâthuru..} No221 pp479-485

(3)cf. Majma‘ al-Bayân, vol.10 p534 où il est rapporté qu’un groupe de gens doutaient du châtiment de la tombe jusqu’à ce que soit révélée la sourate at-Takâthur et que l’Imam ‘Alî(p) leur dise que le 3e verset indique le châtiment de la tombe et le 4e verset celui d’après la Résurrection.

www.lumieres-spirituelles.net     No116 – Dhû al-Qa‘deh-Dhû al-Hujjah 1443 – Juin-Juillet 2022


Articles précédents:

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)