1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2022-07-27 | Readers 214 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’éducation « al-mahdawiyyah » (13)


L’éducation « al-mahdawiyyah » (13)

Une autre dimension de l’éducation de nos enfants à tenir compte également dès le début : celle relative à la famille fondamentale du genre humain, sa famille « céleste »(1) d’où il provient. C’est-à-dire comment donner une éducation « mahdawiyyah » à nos enfants ? Et d’abord qu’est-ce qu’elle représente ? Pour cela, nous avons repris les conférences données par sh. d. Shujâ‘î entre les 23 et 30/4/2019 et les avons divisées en cinq parties. Nous avons vu les quatre premières (A/Rappel du sens de l’identité humaine, B/Les trois critères d’une bonne famille, C/Le message « mahdawî » de la famille et D/Les corollaires ou impératifs de la famille « mahdawiyyah »). Voici la fin de la dernière partie : E/Développer cet amour pour eux(p) chez l’enfant.

E-Développer cet amour chez l’enfant (2)

3-Les moyens pour développer ce véritable amour

COMMENT DÉVELOPPER CE VÉRITABLE AMOUR EN L’ENFANT ?

Ainsi, nous devons (d’abord en nous-mêmes puis le favoriser chez les autres, dont nos enfants) :

-développer une relation d’amour avec tous les Infaillibles(p) (sans faire de distinction entre eux) ;

-transformer cette relation d’amour ardent envers eux en un état vécu, senti dans toute l’existence ;

-renforcer et varier ces éléments existentiels en nous.

Le lien ne doit pas se faire uniquement au niveau de la langue mais aussi et surtout au niveau des efforts déployés et des actes effectués. Il ne se limite pas à la connaissance même s’il commence par elle. Il a aussi besoin d’actes quotidiens. Par exemple, que notre première préoccupation en nous réveillant soit notre Imam(qa) et qu’elle soit la dernière avant de nous endormir.(2)

Il faut arriver à transformer le sentiment d’amour dans le cœur (mahabbat) pour les Infaillibles(p)en une réalité dans notre vie quotidienne, en (mawaddat)(3). C’est-à-dire purifier le cœur de tout ce qui empêche cette transformation comme l’égoïsme (l’amour de soi) et les passions pour ce monde.

ºDieu (qu’Il soit Glorifié) dit, dans Son noble Livre :

{Ô vous qui avez cru, vous avez un ennemi parmi vos épouses et vos enfants, prenez-y garde. »}(14/64 at-Taghâbun) 

L’hostilité est mélangée à l’affection qui ne se transforme pas en amour véritable, en un attachement profond, du fait de la présence d’égoïsmes et de passions personnelles.

La suite du propos rapporté cité plus haut de l’Imam as-Sâdeq(p) vu précédemment(3) va dans le même sens. Il(s) dit, après avoir évoqué la Lumière de Dieu : « [Dieu] nous a rendus, notre argile (tinatanâ) et votre argile uniques et si votre argile avait été laissée comme elle a été prise, nous serions et vous la même chose. Mais votre argile a été mélangée avec l’argile de vos ennemis(4) .. » (Bihâr, vol.5 p242 H29)

Pour que cet amour (mahabbat) se transforme en un amour véritable (mawaddat), l’Imam du Temps(qa) a évoqué deux éléments dans ses recommandations :

-la loyauté/dévouement (al-wafâ’)

-la réunion des cœurs de ceux qui aiment (al-ijtimâ‘).(5)

4-Renforcer les liens entre les deux familles terrestre et céleste

COMMENT RENFORCER LE LIEN ENTRE LES DEUX FAMILLES ?

Les parents (pères et mères) doivent éduquer leurs enfants selon leur véritable appartenance à la famille céleste, leur dire que leurs père et mère sur terre ne sont que les moyens pour la famille céleste d’être sur terre. Leur appartenance à cette famille céleste est plus fiable que celle à la famille terrestre. Il faut arriver à développer une relation d’amour, de désir jusqu’à arriver à l’attachement profond (al-mawaddat) avec cette famille céleste et au fait de compter sur elle pour toutes les affaires de cette vie.

Le choix des prénoms adéquats aux enfants peut aider également.

Il s’agit d’employer diverses méthodes (éducatives, ludiques (selon l’âge), cultuelles (les actes d’adoration, les ziyârâts au Prophète Mohammed(s) et à sa famille(p), les commémorations(6)), culturelles (enseignements religieux, récitation et étude du Coran et des invocations des Infaillibles(p))) et de les varier. Les occasions sont nombreuses pour se parer de la Morale céleste, divine dans la famille (terrestre) et dans la société.

Mais il est très important de veiller à employer la méthode adéquate aux enfants pour leur transmettre les connaissances divines.

Eviter la lassitude, la dictée passive, l’accumulation d’informations qui embarrasse plus qu’elle ne dynamise la raison, le cœur.

Favoriser l’ambiance de discussion, d’implication, de participation, fondée sur l’amour, le lien affectif et la confiance parce que cela crée l’attraction vers de nouvelles pensées et motive le cœur et y approfondit les sentiments et donne envie de passer aux actes.

Chaque fois que quelqu’un s’entraîne à faire quelque chose, il acquiert cette qualité, la devient et même, entraîne les autres à faire de même. Le serviteur fait passer les Effusions divines aux autres, parce que Dieu aime que l’on fasse le bien et que l’on satisfasse les besoins des autres. Il est devenu une des portes de l’Aide divine, un des Agents de Dieu sur cette terre. Non pas que Dieu ait besoin de lui, mais Dieu lui donne une occasion pour pouvoir L’atteindre, Lui ressembler.

Cela est valable pour les enfants. D’autant que les enfants, dans leur jeune âge, ont tendance à imiter leurs parents dans tout ce qu’ils disent et font. Dans de telles conditions, les enfants acceptent ce que disent les parents, surtout si ceux-ci l’appliquent sur eux-mêmes. C’est ainsi que le Messager de Dieu(s) s’adressait aux gens, selon les Recommandations de son Seigneur :

ºDieu (qu’Il soit Glorifié) dit, dans Son noble Livre :

{C’est par quelque Miséricorde de Dieu que tu as été doux envers eux. Si tu étais rude au cœur dur, ils se seraient dispersés loin de ton entourage. »}(159/3 Ale ‘Imrân) 

Cela demande du temps. Et il faut bien tenir compte de l’âge(7) et des motivations de l’enfant.

Certes, certains pays ne favorisent pas une telle éducation. La récompense est à la mesure des efforts et des difficultés. Mais où l’être humain se trouve sur terre, si son cœur bat d’amour pour le Prophète(s) et sa famille(p), pour l’Imam du Temps(qa), alors il est dans leur « giron ». Même s’il se trouve aux Etats-Unis, en Afrique ou ailleurs, si son cœur bat pour eux(p) et participe à la préparation de la venue de l’Imam(qa), il est rattaché à lui(qa). Ce qui compte est son cœur et son intention sincère.

Un exemple de commémoration : La ziyâratà l’Imam al-Hussein(p)le 40ejour à Karbalâ’. (cf. la rubrique La bonne action-les actes d’adoration de ce même numéro de la revue)

Et ainsi s’achève la série des conférences de sheikh docteur Shujâ‘î sur l’éducation « al-mahdawiyyah » de nos enfants.

(1)cf. les deux entretiens de sh. Shujâ‘î in L.S. No94 et No99.

(2)cf. L.S. No103-des passages de la du‘a’ al-Iftitâh, commentés par sh. Shujâ‘î.

(3)cf. L.S. No106 & cf. Dictionnaire du vocabulaire du noble Coran p78 et pp438-439.

(4)C’est-à-dire, l’égoïsme (l’amour de soi), les passions pour ce monde et les insinuations du Shaytân.

(5)cf. Kitâb al-Mazâr, al-Muqadamat p11.

(6)comme le mois de Ramadan, les deux ‘Aïds, le jour d’al-Ghadîr, ‘Ashûrâ’.

(7)cf. les numéros précédents de L.S. notamment les No61 pp24-25 sur « Comment faire connaître Dieu à son enfant ? » de d. Ghada Huballah et No93 pp26-27 sur « L’éducation de nos enfants » et le fameux hadith sur les 3 étapes de 7 ans de l’enfant.

www.lumieres-spirituelles.net     No117 – Moharram-Safar 1444 – Août-Septembre 2022


Articles précédents:

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)