1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2022-11-22 | Readers 50 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le droit de l’enfant sur son père


Le droit de l’enfant sur son père

« …Et le droit de l’enfant sur le père est

qu’il lui donne un beau nom,

qu’il lui donne une bonne éducation,

et qu’il lui apprenne le Coran. »

 du Prince des croyants(p),  Nahj al-Balâgha, Qasr al-kalâm 399 (fin)

(...) وَحَقُّ الْوَلَدِ عَلَى الْوَالِدِ أَنْ يُحَسِّنَ اسْمَهُ وَيُحَسِّنَ أَدَبَهُ وَيُعَلِّمَهُ الْقُرْآنَ.

(…) wa haqqu-l-waladi ‘alâ-l-wâlidi an yuhassina isma-hu

wa yuhassina adaba-hu wa yu‘allima-hu al-Qurâna.

Et le droit de l’enfant sur le père est que le père lui donne un beau nom pour ne pas être, par exemple, la risée des gens. Il existe de nombreux propos qui parlent de l’importance de donner un joli nom à ses enfants ayant des sens grandioses. La deuxième chose est de recevoir une bonne éducation, c’est-à-dire que l’enfant soit bien éduqué, se comporte bien avec les gens, les respecte, ne leur fasse pas de mal et même cherche à les aider. Et la troisième chose est qu’il lui apprenne le Coran parce qu’il est fondamental pour forger son jugement, sa force, sa justice et passer aux actes qui le conduiront sûrement au Paradis.

(d’après SharhNahj al-Balâgha de S. Abbas ‘Alî al-Moussawî, vol.5 pp497-498)

whaqq + ‘alâ : nom d’action du verbe « haqqa » (dont l’idée fondamentale unique en la matière est l’affirmation avec la correspondance avec la réalité : droit juste véritable) = avoir droit + « ‘alâ » sur qqun.

wyuhassina : à la 2e f. dérivée du verbe « hasana » (dont l’idée fondamentale unique  est le beau, bon, matériellement ou moralement) = rendre beau, bon, embellir, bonifier, enjoliver.

wadaba-hu : nom dérivé du verbe « adaba » (être bien élevé) = bonne éducation.

wyu‘allima-hu : à la 2e f. dérivée du verbe « ‘alima » (dont l’idée fondamentale unique en la matière est la présence et l’englobement de qqch, variant selon les formes et les limites, la réalité du savoir exprimant la mesure de l’ampleur de la vie et de l’existence) = enseigner, apprendre à qqun.

www.lumieres-spirituelles.net     No119 – Jumâdî I & II 1444 – Décembre-Janvier 2023


Articles précédents:

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)