1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2022-11-22 | Readers 37 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Mon enfant est difficile à élever


Mon enfantest difficile à élever

Dans le cadre de la rubrique « Eduquer nos enfants », nous allons aussi apporter des réponses à des questions posées directement à la revue concernant l’éducation des enfants ou celles posées sur le site auquel nous nous référons.

Assalam alaikoum, 

J'ai un enfant qui est particulièrement difficile à élever. Il se met facilement en colère, refuse de m’obéir et n’en fait qu’à sa tête. J’essaye de lui répondre calmement mais des fois c’est plus fort que moi, la voix monte comme si j’étais convaincue que cela l’intimiderait et le calmerait, du moins un temps.

Mais, après, c’est moi qui m’en veux de m’être emportée et je reste partagée entre lui demander pardon et ne pas le faire par crainte qu’il le prenne comme un point de faiblesse et qu’il recommence de plus belle. Je suis épuisée et parfois je me demande ce que j’ai fait pour avoir un tel enfant !

J'attends impatiemment votre réponse....

Duas et salaams..

Salma France

Réponse de la revue

Alaykum as-salam !

L’éducation d’un enfant fait certainement partie des choses les plus importantes et les plus nobles en ce monde mais aussi et certainement des plus difficiles. C’est un être humain que vous contribuez à construire. Et comme vous dites la violence n’est pas le moyen le plus intelligent pour résoudre les problèmes avec son enfant. Surtout que la mère représente pour l’enfant la première source de l’amour, de l’affection et de la confiance.

En plus de demander l’Aide de Dieu, nous pouvons vous suggérer huit façons de vous comporter qui pourront peut-être vous faciliter la tâche.

1-Observez-vous vous-même : car quand on s’observe soi-même, qu’on connait ses sentiments, ses pensées, cela empêche d’avoir des réactions impulsives, déplacées.

2-Ne faites pas du comportement de votre fils, une affaire personnelle : ne cherchez pas à le satisfaire, à obtenir son contentement, cela ne fera qu’augmenter ses demandes, ni ne cherchez à changer les désirs de votre enfant. N’entrez pas dans son jeu. Uniquement, essayez de varier votre réponse par rapport à son comportement.

3-Restez rationnelle : quand votre enfant verra votre calme et votre maitrise de vous-même, cela le poussera à faire attention.

4-Essayez de comprendre ses motivations, de cerner ce qui l’empêche de coopérer avec vous. En même temps, demandez-lui qu’il essaye de vous comprendre.

5-Ne vous considérez pas au-dessus de toute critique mais refusez qu’il vous attribue des qualificatifs. 

6-Evitez les discussions à chaud, car rarement les solutions apparaissent dans de telles discussions. De plus, peut-être qu’à froid vous aurez de meilleures idées pour résoudre les problèmes ou du moins présenter des solutions.

7-Sachez pardonner pour les questions personnelles et pour les questions générales, agissez selon ce que vous indique la Législation islamique.

8-N’oubliez pas de voir le bon côté des gens, notamment dans les relations avec la famille et ne perdez pas de vue vos objectifs lointains.

Et bien sûr, comme nous l’avons dit au début, remettez-vous à Dieu et demandez-Lui Son Secours et Son Aide.

Salam et duas.

www.lumieres-spirituelles.net     No119 – Jumâdî I & II 1444 – Décembre-Janvier 2023


Articles précédents:

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)