1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2023-09-14 | Readers 561 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’Imam al-Mahdî(qa) et la société (5-3)


L’Imam al-Mahdî(qa) et la société (5-3)

Voici la traduction des principaux passages du livre de sayyed Abbas Noureddine(1) portant sur des points d’actualité relatifs à l’attente de l’Imam al-Mahdî(qa). Après avoir présenté les principaux objectifs du mouvement de « tashayyu‘ » (le fait de devenir shi‘ite) et donné un rapide aperçu de ce mouvement pendant l’époque de l’occultation, le 5e chapitre pose la question de quoi faire maintenant, une fois que ce mouvement de « tashayyu‘ » est apparu comme une école à part.

Pour trouver la juste réponse à cette question(2), il nous faut revenir aux débuts et aux fondements, les ressortir et les présenter en fonction de ce qui convient à cette grande mission, si nous voulons corriger le mouvement de « tashayyu‘ », quelle que soit la région où il se trouve dans le monde. (Rien n’empêche de tolérer ceux qui se contentent de l’adhésion au niveau de la pensée et qui ne mettent pas en pratique le « tashayyu‘ » véritable, réformateur. Peut-être que ceux-là reviendront à leur bon sens un jour, notamment s’ils voient le mouvement victorieux et bien dirigé des partisans véritables, cheminants, agissants, influents.)

 

lLe mouvement de « tashayyu‘ » a commencé, s’est développé, agrandi, formé et développé autour de la question de l’Imamat, et cela malgré de nombreux effets extérieurs. Et cette question prévalait et prévaut toujours avec force et grandeur, en tant qu’elle l’emportait – à juste titre – sur n’importe quelle déviation qui arrivait à cause de ces facteurs internes.

En effet, la compréhension des Shi‘ites de l’Imamat était de l’ordre de la boussole donnant la bonne direction, les empêchant d’interpréter l’Islam comme le voulaient les dirigeants despotes et corrompus. Autant nos savants ont diffusé et fixé les concepts et la valeur grandiose de l’Imamat parmi les gens, autant les effets positifs ont apparu dans la vie des partisans croyants, dans leur prestation et comportement.

 

lLà où l’ordre aura atteint le niveau élevé de l’Imamat – qui implique un approfondissement des dogmes et des pensées à propos de cette question et de ce qui est lié à elle (regardez combien il y a d’écrits autour de la question d’« al-mahdawiyyah » et cela n’est pas fini !) – et où nous aurions pu présenter l’Imamat selon sa forme « al-mahdawiyyah » authentique et la répandre parmi les Shi‘ites sympathisants où qu’ils se trouvent, nous pourrons alors être au rendez-vous avec la renaissance grandiose qui repêchera ces sociétés de ce bas-fond qu’elles ont atteint en occultant la question première selon le principe de laquelle elles ont été formées.

 

lIl n’y a pas de doute que [la question d’]« al-mahdawiyyah » a eu (et a jusqu’à maintenant), la plus grande influence sur la compréhension de l’Imamat, de la Religion et sur la connaissance de ses secrets et difficultés. Certes, l’occultation de l’Imam(qa) (au regard) fut difficile et douloureuse, mais elle fut comme une gifle réveillant la majorité des gens en les forçant à revoir les pensées erronées ou limitées à propos de l’Imamat.

L’occultation de l’Imam al-Mahdî(qa) imposa aux partisans et autres de réfléchir en profondeur sur le sens de la Présence de Dieu (qu’Il soit Exalté) et de Sa Gestion – d’ailleurs pas qu’aux Musulmans et à leurs sociétés mais à tout le monde ! Et c’est ce que Dieu a voulu de la Religion : {Vous étiez la meilleure nation sortie pour les gens.}(110/3 Ale ‘Imrân)

 (pp46-48)

(1)« Hal aqtaraba al-wa‘d-l-Haqq ? » (La promesse de vérité s’est-elle approchée ?) de sayyed ‘Abbas Noureddine, Ed. Bayt Alkâtib.

(2)La dernière fois, nous avions terminé par la formulation de cette même question sous une autre forme : « Nous est-il permis de nous débarrasser de la mission première confiée par Ahl al- Beit(p)qui est le maintien du mouvement de réforme au sein de la nation islamique à travers le mélange et la coexistence ? »

www.lumieres-spirituelles.net  N°124 - Rabî‘ I - Rabî‘ II 1445 - Sept.Octobre.Nov. 2023


Articles précédents:

1445 (2023-2024)

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)