1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2023-09-14 | Readers 427 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le Sanctuaire du Prophète Yûnus (Jonas)(p) (2)


Le Sanctuaire du Prophète Yûnus (Jonas)(p) (2)

Où est enterré le Prophète Yûnus(p) (Jonas)(1) ? C’est la question que l’on pourrait se poser pour la majorité des Prophètes(p). En ce qui concerne le tombeau du Prophète Yûnus(p), plusieurs endroits sont évoqués. Les deux (ou trois) principaux sont situés soit en Palestine occupée soit en Irak. Il y a aussi le Liban, au bord de la mer, à l’endroit où la baleine l’aurait craché. Mais il est peu probable qu’il(p) y fût enterré malgré les prétentions locales. La dernière fois, nous avons visité le tombeau présumé du Prophète Yûnus(p) en Irak, à Mossul. Cette fois-ci nous allons voir ceux qui lui(p) sont attribués en Palestine occupée. Deux endroits sont mentionnés.

Deux endroits sont mentionnés en Palestine occupée.

1-Selon la tradition juive, le Prophète Yûnus(p) serait retourné dans son village natal, à « Gath-Hépher » en Galilée(2), après l’accomplissement de sa mission à Ninive, et il y serait mort et enterré.

Sauf qu’en cet endroit, aucune tombe n’est reconnue par les Juifs en tant qu’étant celle du Prophète Yûnus(p). Seule une lithographie de la fin du 19e siècle apJC la mentionne. Et encore ! Elle situerait ce sanctuaire dans un village limitrophe arabe musulman, portant le nom de Meshhed.

2-Cependant, on peut trouver, dans le village de Halhûl près d’al-Khalîl (Hébron) en Cisjordanie occupée, un sanctuaire attribué au Prophète Yûnus(p), revendiqué par les Musulmans comme étant son lieu de sépulture. C’est ce sanctuaire que nous allons vous présenter.

Un aperçu historique de sa construction

uLa mosquée du Prophète Yûnus(p)fut construite en 1226 apJC par les Ayyoubides sur le mont du Prophète Yûnus(p) ,le point le plus élevé en Cisjordanie (1027m au-dessus du niveau de la mer).

A l’intérieur, il y a une tombe qui serait celle du Prophète Yûnus(p), sans que personne ne puisse en avoir la certitude.

uCe qui est connu, c’est qu’il y avait une ancienne mosquée dans ce village qui était construite sur une tombe. Puis, en l’an 1226 apJC, le roi ayyoubide ‘Issâ, le neveu de Salâh ad-dîn (Saladin) y construisit un minaret.

uYâqût al-Hamawî évoqua, dans son livre « Mu‘jim al-buldân » (Dictionnaire des pays) écrit en 1224 apJC, la présence de ce sanctuaire à Halhûl : « Halhûl : un village entre Beit al-Muqdis et la tombe d’Ibrâhîm al-khalîl(p) dans lequel se trouve la tombe de Yûnus fils de Matâ(p). »(3)

uDe même Abû-l-Hassan al-Harawî, dans son livre « al-Ishârât ilâ-ma‘rifat az-ziyârât » dit : « Halhûl : un village dans lequel se trouve la tombe de Yûnus fils de Matâ(p). »(4)

uAinsi, se trouva « affirmée » la supposition que le Prophète Yûnus(p) serait enterré en cet endroit après avoir accompli sa mission auprès des habitants de Ninive en Irak.

Il ne reste que peu de traces de l’ancienne mosquée et du minaret. Et elles ont été intégrées dans la grande nouvelle mosquée.

uGrâce à des subventions provenant de la municipalité de Halhûl, la mosquée fut entièrement rénovée entre mai 2018 et octobre 2021, avec le renforcement de ses fondations et de ses piliers, le ravalement de sa façade aux pierres blanchies, sa grande salle de prière, le tombeau présumé du Prophète Yûnus(p) et son minaret qui se dresse droit vers le ciel, appelant à la prière les habitants de ce village et de ses environs, cinq fois par jour.

pCependant cette mosquée n’est pas à l’abri des agressions et exactions de l’occupant sioniste (armée et colons) qui cherche par tous les moyens à usurper la terre palestinienne et à en chasser ses occupants.

(1)cf. l’histoire du repentir du peuple où le Prophète Yûnus(p) avait été envoyé, plus haut, page 19.

(2)à environ à 5km au nord-est de la ville de Nazareth, près du mont Tabor, non loin du Lac de Tibériade.

(3)Yâqût al-Hamawî, Mu‘jim al-buldân 1224, Dâr Sâdr, p290.

(4)Abû-l-Hassan al-Harawî, al-Ishârât ilâ ma‘rifat az-ziyârât 1208, Maktabat ath-thaqâthat ad-dîniyyat, Le Caire, p34.

www.lumieres-spirituelles.net     No124 – Rabî‘ I & II 1445 – Sept.Octobre.Nov. 2023


Articles précédents:

1445 (2023-2024)

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)