1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2023-09-14 | Readers 614 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’avarice (al-bukhl) (4) 2-Ses marques/signes (1)


L’avarice (al-bukhl(4)

2-Ses marques/signes (1)

Voici l’étude d’une autre maladie du cœur liée à l’amour (blâmable) pour les biens/argent : l’avarice (al-bukhl). Après avoir vu sa définition, nous allons voir maintenant ses marques/signes.

« L’ensemble des maladies du cœur ont des manifestations et des apparitions [extérieures], au niveau des actes. Mais cela ne veut pas dire qu’elles soient toujours manifestes et qu’elles n’ont pas parfois besoin de facteurs extérieurs pour apparaître.

Par exemple, une personne ne possède rien. On ne peut pas dire si elle est généreuse ou avare parce qu’elle ne peut exprimer sa générosité ou son avarice. Mais cela ne dure qu’un temps. Une personne ne reste pas durant toute sa vie sans rien. Il est inévitable qu’elle va bénéficier de biens et alors va apparaître si elle est généreuse ou avare. »

« De même, l’avarice peut parfois venir suite à une éducation. L’avarice peut être considérée comme quelque chose de louable dans la vie sociale, le milieu ou la famille d’une personne dans laquelle elle a été élevée. Elle commence à pratiquer l’avarice comme une imitation, une bonne habitude, utile, dans laquelle il y a pondération, ne faisant pas la distinction entre la pondération, la sobriété et l’avarice. Une telle personne peut ne pas être avare dans son for intérieur et donc facilement se débarrasser de cette mauvaise habitude, avant qu’elle ne soit devenue une maladie du cœur. 

Sayyed Abbas Noureddine, conférence du 15/03/2006

Donc, il est inévitable qu’il y ait des marques/signes de l’avarice.

1)Se plaindre toujours du peu de ressources

« La personnalité de l’avare est une personnalité obscurantiste. Elle répand l’ambiance de la misère et du désespoir où qu’elle se trouve et elle rend la vie étroite, presque étouffante, pour tous ceux qui vivent [dans son entourage]. »

(…) « Quand tu t’assois avec l’avare, tu le vois toujours se plaindre du peu de ressources et de bienfaits. »

Al-Akhlâq al-madhmûmat ‘alâ dû’ fikr al-imâm al-Khomeynî(qs) p529 & p531

2)Se trouver toujours des excuses

« Parmi les marques/signes de l’avarice : les excuses, les prétextes pour justifier le fait de garder pour soi et de ne pas donner. Les avares agissent toujours en vue de couvrir ce vice moral ancré dans leurs âmes, en défendant une position d’excuses illusoires. Ils ne trompent qu’eux-mêmes avec ces excuses.

Il est rapporté du Prince des croyants(p) :

« L’avare (al-bakhîl) se trouve toujours des excuses et des prétextes. »(1)

« L’abondance de raisons (ou de prétextes) (‘ilal ou ta‘allul) est un signe de l’avarice (al-bukhl). »(2)

L’avare dissimule ses biens et ses dons divins pour des raisons, prétextes différents, aux yeux des gens pour qu’ils ne lui demandent rien. Et dans beaucoup de cas, cet état est vêtu du vêtement de la logique et de la preuve comme la peur de la jalousie envieuse ou de l’arrivée d’un danger imprévu ou autres. 

3)L’avare s’interdit de dépenser dans la voie de Dieu et souffre quand il le fait

« Une autre marque : quand l’avare dépense dans la voie de Dieu, il ressent de la douleur et une grande tristesse comme s’il avait perdu quelque chose ou un être cher ou autre. »

Al-Akhlâq fî-l-Qurân de sh. Makârem ash-Shîrâzî, vol.2 pp357-358

Il est rapporté de Ja‘far(p) [l’Imam as-Sâdeq(p)], de ses pères(p), de ‘Alî(p) [le Prince des croyants(p)] qui entendit un homme dire: « L’avare avide (ash-shahîh) est plus excusable que l’injuste. » Il(p) dit :

« C’est faux ! L’injuste se repent, demande pardon à Dieu et rend à ses détenteurs ce qu’il a pris injustement alors que l’avare avide (ash-shahîh), quand il est avare, interdit la zakât, l’aumône, les liens de parenté, l’hospitalité [le fait de recevoir des invités], la dépense dans la voie de Dieu, [l’ouverture]des portes de la bonté. »(3)

4)L’avare n’a pas de foi

Il est rapporté du Messager de Dieu(s) :

« L’avarice avide (ash-shuhh) et la foi ne se réunissent pas dans un [même] cœur. »(4)

Il est rapporté de l’Imam ar-Ridâ(p) :

« Prenez garde à l’avarice (al-bukhl) car elle est une infirmité (‘âhat) qui n’est pas présente chez une [personne] libre ni chez un croyant, car elle est le contraire de la foi. »(5)

Il est rapporté du Messager de Dieu(s) :

« Le généreux (as-sakhî) est proche de Dieu, proche des gens, proche du Paradis et loin du Feu [l’Enfer]. Alors que l’avare (al-bakhîl) est loin de Dieu, loin des gens, loin du Paradis et proche du Feu [l’Enfer]. N’est appelé de généreux que celui qui dépense dans l’obéissance de Dieu, pour Sa Face, même s’il ne s’agit que d’un morceau de pain ou de donner de l’eau à boire. »(6)

La générosité est le contraire de l’avarice. Ses marques/signes sont aussi le contraire de ceux de l’avarice.


(1)Ghurar al-hikam No1275 cité par 11000 hikmat min l’Imam ‘Alî(p) d’Abd al-Wâhed al-Âmadî at-Tamîmî (al-bukhl) p54.

(2)Ghurar al-hikam, cité par 11000 hikmat min l’Imam ‘Alî(p) (al-bukhl) p53 & par Mîzân al-hikmat (al-bukhl), vol.2 p354 & par al-Bihâr, vol.74 p209.

(3)Usûl al-Kâfî, vol.4 p44, cité par Al-Akhlâq al-madhmûmat ‘alâ dû’ fikr al-imâm al-Khomeynî(qs) p537.

(4)cité in Jâmi‘ as-sa‘âdât de sh. an-Narâqî, vol.2 p343.

(5)Al-Fiqh al-mansûb li-l-Imâm ar-Ridâ(p) p338, cité par Mîzân al-hikmat au mot (al-bukhl) pp351-352.

(6)Mish ash-sharî‘at, de l’Imam as-Sâdeq(p), No53 as-sakhâ’ pp123-124.

(7)Mish ash-sharî‘at, de l’Imam as-Sâdeq(p), No53 as-sakhâ’ p123.

www.lumieres-spirituelles.net  N°124 - Rabî‘ I - Rabî‘ II 1445 - Sept.Octobre.Nov. 2023


Articles précédents:

1445 (2023-2024)

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)