1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2024-01-09 | Readers 307 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Réciter 70 fois « Yâ Fattâh » après la prière du matin


Réciter 70 fois « Yâ Fattâh »

après la prière du matin

يا فَتَّاحُ

Yâ Fattâhu!

Ô Celui qui donne la victoire !

 

(Une petite recommandation de l’Imam al- Mahdî(qa) faite à un grand savant

qui était dans une grande gêne) :

Répéter 70 fois cet Attribut de Dieu (Tout-Puissant) « Yâ Fattâh »

en mettant la main sur la poitrine après la prière du matin.

Sh. ‘Abbas al-Qummî dit : « Notre Sheikh Thîqat al-Islam an-Nûrî (que Dieu éclaire sa tombe) [raconte] dans le livre "Dâr as-salâm", le tenant du regretté Sheikh, le savant seigneurial, le Hajj, le Maître Fatâh 'Alî  as-Sultân ‘Abâdî (que Dieu lui fasse miséricorde), qu'al-Akhund al-Mawlâ Mohammed Sâdeq al-‘Irâqî était dans une situation très difficile, dans la gêne et la misère. Il passa un certain temps ainsi, ne voyant pas de soulagement à son malheur ni d'issue à sa gêne.

Jusqu'à la nuit où il se vit en rêve dans une vallée dans laquelle on voyait une grande tente portant une coupole. Il demanda après son propriétaire. On lui répondit qu'il y avait, à l'intérieur, la Caverne hyper-protégée (imprenable), le Secours des nécessiteux et des indigents, l'Argument, le Mahdî attendu (que Dieu accélère son soulagement !). Il se précipita vers la [tente]. Quand il le rejoignit (que les prières de Dieu soient sur lui(qa)), il se plaignit à lui de sa mauvaise situation et lui demanda une invocation qui dissiperait son souci et éloignerait de lui l'affliction. Il(qa) l'adressa à un Sayyed de sa descendance et [lui indiqua] sa tente. Il sortit de chez lui(qa) et entra dans cette tente. Il vit alors Sayyed Mohammed Sultân ‘Abâdî assis sur son tapis de prière, occupé à faire des invocations et à lire. Il lui dit, après l'avoir salué, que l'Argument du Roi, du Très-Savant(qa) l'avait adressé à lui. Alors il lui apprit une invocation qui mettrait fin à sa gêne et lui ferait venir ses ressources.

Quand il se réveilla de son sommeil, il avait encore en mémoire l'invocation. Il décida de se rendre chez le Sayyed chez qui il dédaignait de se rendre avant sa vision pour une raison qu'il n'évoqua pas. Quand il arriva et pénétra chez lui, il le vit comme il l'avait vu dans son rêve, sur son tapis de prière, évoquant son Seigneur, demandant pardon pour ses péchés. Quand il le salua, il lui répondit en souriant comme s'il connaissait la question. Il lui demanda ce qu'il avait demandé durant la vision et lui enseigna cette même invocation. Il supplia [Dieu] par cette invocation et peu de temps après, [il vit] le monde [s'ouvrir] à lui de tous les côtés. Le regretté, le Hajj, al-Mawla Fatâh 'Alî (que Dieu lui fasse miséricorde !) fit un grand éloge du Sayyed qu'il avait rencontré à la fin de sa vie et qui devint son disciple un certain temps. »

Mafâtîh al-Jinân pp44-45 aux Ed. B.A.A.

www.lumieres-spirituelles.net     No126 – Rajab-Sha‘bân 1445 – Janv.Février.Mars 2024


Articles précédents:

1445 (2023-2024)

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)